Sociologie politique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sociologie politique étudie les citoyens dans leurs rapports avec l'État et ses institutions. Toutefois telle n'est pas la seule dimension de cette branche de la sociologie : il s'agit aussi, d'une façon plus générale, d'analyser tout ce qui concerne et fonde les relations de domination entre les personnes et les groupes humains.

La discipline répond ainsi aux rapports sociaux à caractère politique, en particulier les idéologies et les forces politiques tels que les partis. Lorsqu'elle s'intéresse aux votes ou aux élections, elle devient une sociologie du vote (ou sociologie électorale).

Principaux domaines[modifier | modifier le code]

Il existerait quatre domaines principaux de recherche en sociologie politique contemporaine :

1. La formation sociopolitique de l'état moderne.
2. « Qui règne » ? Comment l'inégalité sociale entre les groupes (classe, course, genre, etc.) influence la politique.
3. Comment les personnalités publiques, les mouvements sociaux et les tendances en dehors des établissements formels de la puissance politique affectent la politique
4. Rapports de domination à l'intérieur et entre les groupes sociaux
Isoloir ou la question du « citoyen dit solitaire ».

Terminologies[modifier | modifier le code]

  • La sociologie de la politique aborde le domaine sous l'angle nettement sociologique laissant peu de place à la politique en tant que telle.
  • La science politique, tout en se servant de l'apport des autres sciences sociales, retient des éléments plus directement politiques (influences des scrutins, modes de gouvernements). Elle serait ainsi liée à la pluridisciplinarité dans ses rapports privilégiés avec le droit, l'histoire, l'économie et la sociologie.
  • La sociologie politique, quant à elle, serait à créer : « produit d'une hybridation lorsque la sociologie et la science politique seront à égalité » selon Madeleine Grawitz. Cependant, le décret du 10 juillet 1962 organisant les enseignements de science politique dans les facultés de Droit fait référence à la sociologie politique. Raymond Aron justifiera le choix du substantif en affirmant : « on pourrait dire que la science politique, considérée globalement, se confond avec la sociologie politique ; elle est le chapitre politique de la sociologie ». (Source[1])

Méthodes de recherche en sociologie politique[modifier | modifier le code]

La recherche en sociologie politique, comme en général, utilise différentes méthodes de recherche. Une des méthodes les plus efficaces utilisées est la prospection, l'enquête, l'étude indépendantes. En général, on utilise un panel témoin et un ou plusieurs groupes expérimentaux afin d'observer l'effet de la modification de l'esprit critique pour finalement obtenir un lien de cause à effet : l'instauration d'une propagande. Dans certaines situations, comme par exemple dans les études sur les effets de la désinformation, voire de la non information (story-telling, pensée unique, pensée inique..) des catastrophes sociétales, il se peut qu'il soit impossible de travailler avec un groupe témoin au vu du pouvoir en place dans un pays donné. On peut alors effectuer une étude sur un groupe témoin hétérogène : on parle alors de devis quasi expérimental ou méthode quasi expérimentale de résistance.

Une des expériences de sociologie politique la plus connue : la manipulation/propagande

Thèmes étudiés par la sociologie politique[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Louis Cot, Jean Pierre Mounier, Pour une sociologie politique, Point Seuil, 1974, T. 1, p. 11-25
  • « La connaissance politique comme savoir légitime et comme savoir éclaté : Les enseignements à objets politiques dans les facultés françaises à la fin des années 70 », Pierre Favre, Revue Française de Sociologie, Vol. 24, no 3 (Jul. - septembre 1983), p. 467–503
  • Max Weber,economie et politique

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]