Rote Zora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rote Zora
Idéologie féministe
Statut Inactif
Fondation
Pays d'origine Allemagne de l'Ouest
Actions
Mode opératoire Attentats
Nombres d'attaques imputées 45
Victimes (morts, blessés) Aucune
Zone d'opération Allemagne de l'Ouest
Période d'activité 1974 - 1995
Fait partie de Revolutionäre Zellen

Le groupe Rote Zora (français : Zora la rousse ou Zora la rouge en référence au livre Die Rote Zora und ihre Bande de Kurt Held) était une organisation féministe armée active de 1974 à 1995 en Allemagne de l'Ouest qui luttait entre autres contre le patriarcat, les biotechnologies et la puissance nucléaire.

L'organisation démarra en 1974, quand elle commit un attentat à la bombe contre le tribunal de Karlsruhe en protestation contre une loi sur l'avortement. De plus, elle attaqué à la bombe le collège des médecins fédéral (en 1977), de nombreux sex shops, les autos de riches propriétaires, la compagnie Siemens et la compagnie Nixdorf Computer .AG[1]. Le groupe a toujours pris des précautions pour ne pas blesser physiquement d'individu(e)s.

Rote Zora fut une scission des Revolutionäre Zellen (Cellules révolutionnaires), après en avoir été "la branche féministe". La dernière action (ratée) du groupe remonterait à la nuit du 24 juillet 1995, envers Lürssen, une entreprise livrant des armes au gouvernement turc et en solidarité avec la lutte des femmes kurdes contre l'État turc.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1974: Les "femmes des Cellules révolutionnaires" posent une bombe devant la Cour suprême de Karlsruhe pour la suppression du paragraphe 218 de la loi sur l'avortement.
  • 1977: Constitution de la Rote Zora à l'intérieur des "Cellules révolutionnaires"
  • 1978: Série d'actions contre les sex-shops.
  • 19 décembre 1999: Sabine Barbara E., est accusée d'avoir fait partie de l'organisation après avoir été arrêtée lors d'une descente de police au squat de Mehringhof, à Berlin.
  • 2000: un documentaire à propos de l'organisation, nommé Die Rote Zora produit par Oliver Tolmein.
  • avril 2007: l'ex-Rote Zora Adrienne Gerhäuser a débuté un procès pour la tentative d'attentat à la bombe contre la Berlin Genetic Technical Institute en 1986, et contre une usine de vêtement en 1987.

Bibliographie[modifier | modifier le code]