Monteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres significations, voir Monteur (patron de conception).
Monteur
Code ROME (France) L1507

Le chef monteur, ou monteur film ou simplement monteur, assure l'assemblage des plans et séquences d'un film, c'est-à-dire le montage, pour en délivrer toute l’« essence » décrite par le scénario et voulue lors du tournage par le réalisateur. Il s'agit d'un travail complexe alliant une partie artistique importante (structure, narration, rythme) à une partie technique (gestion des problèmes de post-production, maîtrise des outils de montage, relation avec le laboratoire cinématographique, avec les monteurs son, etc.) ; de plus, il est souvent soumis à une pression en matière de temps de travail.

Historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Montage.

Travail du monteur d'image[modifier | modifier le code]

L'ancêtre des tables de montage Moviola.

Au cinéma, le chef monteur est, en principe, un salarié CDD (Contrat à durée déterminée) engagé par le producteur.

En France, le monteur forme une équipe. Il travaille en étroite collaboration avec le réalisateur. Certains réalisateurs laissent libre cours à leur monteur, les laissant gérer la construction à partir des images fournie. D'autres travaillent étroitement en salle de montage ayant souvent une vision précise de leur montage. Il s'agit dans ce dernier cas d'un travail de réflexion de groupe où la cohérence artistique entre les individus joue un rôle prépondérant.

Le monteur procède généralement en deux étapes : une première étape de choix des rushes (ou des bonnes prises) avec le réalisateur suivi d'une mise en ordre des séquences conformément au plan du scénario et en fonction du tournage (certaines séquences du scénario ayant pu être supprimées au dernier moment donc non tournées - D'autres séquences auront pu être ajoutées ou improvisées pendant le tournage).

La fin de cette première étape aboutie à un premier bout à bout, surnommé « l'ours », lequel permettra d'organiser une première projection en continuité du film.

Le producteur et le(s) scénariste(s) peuvent assister à cette projection et participer à la réunion qui la suivra. Cette réunion de travail permet d'analyser la cohérence du film, de juger de l'équilibre et de l'ordre des séquences, de détecter les lenteurs éventuelles dites « ventres mous » (moment trop long pendant lequel le spectateur va s'ennuyer).

À ce stade est décidé le déroulement de la seconde étape:

  • Si tout va bien le montage continue, les raccords image sont affinés (souvent à l'image près), les durées des séquences et des plans ajustés, les images montées sur les paroles ou les paroles montées sur les images (in et off par exemple). C'est la partie minutieuse du travail du monteur.
  • Si la projection révèle des insatisfactions patentes, des décisions lourdes sont prises : restructuration, rééquilibrage, déplacement de séquences, suppressions de certaines séquences ou rajout de nouvelles séquences ou de plans (dans ce cas il y aura retournage), réécriture de dialogues ou rajout de nouveaux dialogues (qui seront enregistrés par les comédiens en postsynchronisation etc.

Traditionnellement en photochimique sur une table de montage 35 mm, le chef monteur s'entoure d'assistant monteurs chargé de le soulager des manipulations et des tâches subalternes et d'un stagiaire (apprentis). Depuis que le montage est devenu non linéaire ou virtuel, l'équipe de montage a tendance à se réduire comme une « peau de chagrin » et se résume à un assistant qui assume l'aspect technique du montage (organisation des chutiers informatiques etc.).

Le monteur travaille en général dans des salles de montage dédiées avec (traditionnel) une table de montage ou sur des bancs de marque Avid, ou Final Cut.

L'assistant monteur[modifier | modifier le code]

L'assistant monteur ou le monteur adjoint aide le chef monteur en le soulageant des tâches techniques :

  • Organisation, rangement des rushes
  • Synchronisation des rushes
  • Sortie des EDL, copies à destination des autres participants (producteur, réalisateur, musicien monteur son etc. principalement sous forme de DVD ou d'export numérique) etc.

Monteur son[modifier | modifier le code]

Historiquement, le monteur ou son assistant (sous la supervision du chef monteur) monte les paroles et les éléments sonores additionnels (musique, effets, ambiances).

Avant la fin du montage image, le montage son commence. Le montage son peut être une étape totalement distincte du montage, et il est alors fait par une équipe différente.

Article détaillé : Montage son.

Durée[modifier | modifier le code]

Un montage de film de fiction pour la télévision dure 5 à 7 semaines en moyenne quand un long métrage prend 8 à 18 semaines ou plus.

Évolution du montage[modifier | modifier le code]

Les femmes dans le montage[modifier | modifier le code]

Historiquement en France, il y a eu plus de monteuses que de monteurs, phénomène qui s'est estompé à l'apparition de l'informatique dans le montage.

Les premières monteuses étaient des ouvrières travaillant au laboratoires pour monter le négatif.

Formation[modifier | modifier le code]

Le parcours des monteurs de film reste variable:

  • Autodidacte en suivant la filière traditionnelle organisée par le CNC: stagiaire, assistant, puis chef
  • Formations supérieures: FÉMIS ou INSAS en Belgique. Département SATIS de l'Université d'Aix-Marseille
  • BTS Audiovisuel option montage et postproduction (formation d'une durée de deux ans)
  • D'autres formations: Formation audiovisuelle

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]