Richmond Barthé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richmond Barthé.

James Richmond Barthé est un sculpteur américain, né à Bay St. Louis (État du Mississippi) le 28 janvier 1901 et mort le 5 mars 1989.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses œuvres les plus connues sont une statue de Toussaint Louverture à Port-au-Prince et une sculpture de Rose McClendon. Il est né à Bay St. Louis et perdit son père alors qu'il n'avait qu'un mois. Il passa ensuite son enfance avec sa mère à La Nouvelle-Orléans. Il fut admis en 1924 à l'Art Institute of Chicago. Ses œuvres attirèrent l'attention de Charles Maceo Thompson, un mécène pour les jeunes artistes afro-américains. Il exposa deux bustes à l'exposition annuelle de la Chicago Art League en 1928. L'année suivante, il s'installa à New York et ouvrit son premier atelier dans le quartier de Harlem et gagna progressivement une certaine notoriété. En 1946, Barthé devint membre de la National Sculpture Society. Avec la crise sociale qui s'installa à Harlem après la Seconde Guerre mondiale, il décida d'aller en Jamaïque, puis en Europe et enfin en Californie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Head of a Negro, bronze, 1924-1928, (Allen Memorial Art Museum)
  • Feral Benga (Benga: Dance Figure), bronze, 1932, (The Museum Fine Art, Houston)
  • Male Torso, 1932, bronze (American Art from the Howard University Collection)
  • Blackberry Woman, 1932 bronze (the Smithsonian American Art Museum)
  • Stevedore, 1937 bronze (The Lauren Rogers Museum of Art)
  • Man with a Cog, (sculpture) 1937 (quartier Harlem River Houses, New York)
  • Boxer, bronze, 1942, (Art Institute of Chicago)
  • Katharine Cornell, 1943 (sculpture) (Smithsonian Institution, National Portrait Gallery, Washington, DC)
  • Booker Taliaferro Washington, 1946 (sculpture) (Smithsonian Institution)
  • Inner Music, 1946, (LACMA Musée d'art du comté de Los Angeles)
  • John the Baptist, (sculpture) (Phillips Collection, Washington, DC)
  • The Singing Slave, 1940 (sculpture) (New York Public Library, Schomburg Center for Research in Black Culture, New York)
  • Birth of Spirituals, 1941, (San Antonio Museum of Art, San Antonio, Texas)
  • Helen Mouat (b. 1896), 1945 (sculpture bronze) (Yale University)
  • Head of a Dancer, (sculpture), (the Barnett-Aden Gallery, Washington, DC)
  • Christina, (sculpture bronze) (Atlanta University, Atlanta, Georgia)
  • Portrait Head : Jimmy Daniels, (sculpture) (Gibbes Museum of Art, Charleston, South Carolina)
  • Portrait of Rose McClendon, (sculpture) (Fallingwater, Mill Run, Pennsylvania)
  • Julius, bronze, (Pennsylvania Academy of Fine Arts)
  • Portrait of Edgar J. Kaufmann, Jr., (sculpture) (Fallingwater, Mill Run, Pennsylvania)
  • Bust of a Negro Boy, (sculpture) (Fallingwater, Mill Run, Pennsylvania)
  • Toussaint L'Ouverture, 1952 (sculpture) Haiti

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Romare Bearden and Harry Henderson, A History of African American Artists from 1792 to the Present (Pantheon, 1993)
  • (en) Mary Schmidt Campbell -"Harlem Renaissance: Art of Black America", 1994 (Harry N. Abrams)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :