Pont tournant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont tournant entre Newcastle upon Tyne et Gateshead en Angleterre

Un pont tournant est un pont dont le tablier peut tourner horizontalement pour le présenter dans l'axe de la voie d'eau qu'il franchit et libérer ainsi le passage pour un bateau.

Avantages[modifier | modifier le code]

Les avantages de ce type de pont sur diverses autres solutions pour donner accès à la fois au transport fluvial et routier sont :

  • Comme il ne nécessite pas de contrepoids comme un pont-basculant, sa construction est plus simple et légère ;
  • Si le chenal est assez large, on peut faire passer les navires dans les deux directions lors de son ouverture et il sert à les séparer l'un de l'autre ce qui ajoute à la sécurité du trafic ;
  • Lors de la construction, l'île artificielle créée pour l'axe de rotation peut servir à la fabrication du pont sans nuire au passage des navires.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

  • Le pilier central peut être un danger à la navigation en cas de mauvaises conditions atmosphériques ;
  • Ce pilier réduit la largeur du chenal et, selon la largeur de celui-ci, peut limiter la circulation à une seule direction ;
  • Lorsqu'il est ouvert, le pont doit être capable de maintenir sa structure en porte-à-faux mais lorsqu'il est fermé, le poids des automobiles nécessite des supports sous la travée. On a donc des forces de compression et de tension qui peuvent s'exercer alternativement au même point du pont ;
  • Un choc en bordure des rives, par un navire à la dérive par exemple, peut lui faire effectuer un début de rotation ce qui va devenir un danger pour la circulation sur le pont.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Le pont Kaiser-Wilhelm (de) à Wilhelmshaven construit en 1907 est le plus grand d'Europe.

Articles connexes[modifier | modifier le code]