Pont-canal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un pont-canal est un pont qui permet à un cours d'eau navigable, généralement un canal, de franchir un obstacle en creux, une vallée ou un vallon le plus souvent[1]. Un autre usage du pont-canal est l'accès par l'amont à un ascenseur à bateaux.

Un pont-canal permet le passage de la navigation au-dessus d'une rivière (cas le plus fréquent), d'une route (exemple du pont-canal des Herbettes sur le canal du Midi), d'une voie ferrée (exemple de l'ascenseur à bateaux des Fontinettes) ou de divers autres obstacles. Le plus long pont-canal d'Europe, le pont-canal de Magdebourg, se situe en Allemagne à Magdebourg au-dessus de l'Elbe. Il mesure 918 m de long et a détrôné en 2003 le pont-canal de Briare en France qui détenait ce record depuis 1896 avec 662 m[1].

Les premiers pont-canaux ont été construits en France au XVIIe siècle lors du creusement du canal du Midi.

En Angleterre, à Barton upon Irwell, près de Manchester, existe un pont-canal unique au monde, le pont-canal tournant de Barton. Il permet au canal de Bridgewater d'enjamber le canal maritime de Manchester[2]. Le Royaume-Uni s'enorgueillit aussi de posséder le plus haut pont-canal d'Europe, à Pontcysyllte, au pays de Galles : le pont-canal de Pontcysyllte domine la vallée de la Dee de près de 40 m depuis 1805[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Lexique fluvial dans le Projet Babel : pont-canal
  2. Lexique fluvial dans le Projet Babel : pont-canal tournant

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :