Isild Le Besco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Besco.

Isild Le Besco

Description de cette image, également commentée ci-après

Isild Le Besco en 2012 au festival du cinéma américain de Deauville.

Naissance (31 ans)
Paris, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession actrice, scénariste, réalisatrice, peintre, écrivain

Isild Le Besco, née à Paris le , est une actrice, scénariste et réalisatrice française. Fille de l'actrice Catherine Belkhodja, elle est la sœur de l'actrice et réalisatrice Maïwenn et de Jowan Le Besco.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ancienne élève de l'École des enfants du spectacle, Isild Le Besco a d'abord fait des études de danse à mi-temps avant d'intégrer l'École Estienne.

Elle est choisie par Emmanuelle Bercot pour son premier court-métrage Les Vacances qui est sélectionné au festival d'Angers et à Cannes. Puis Emmanuelle Bercot lui propose d'interpréter le rôle d'une jeune adolescente ayant une relation avec un homme mûr dans son film d'école : La Puce. Le film obtient une dérogation spéciale pour être exploité en salle. L'actrice et la réalisatrice se retrouveront par la suite sur le tournage du long métrage Backstage qui parle de la relation trouble de fascination entre une star et une jeune fan.

Isild Le Besco interprète ensuite le rôle d'Élodie dans un téléfilm qui pose le problème des très jeunes filles mineures désorientées par une grossesse précoce. Elle est nommée au 7 d'or dans la catégorie « meilleur espoir féminin ». Le film est acheté par l'Éducation nationale pour être présenté dans les collèges et lycées et provoquer des débats sur la sexualité. Devant les propositions qui se multiplient, Isild Le Besco décide d'arrêter l'école pour se consacrer uniquement au cinéma et à la peinture. Dans un premier temps, elle poursuit des cours par correspondance, mais interrompt ses études en première pour se concentrer sur l'écriture de son scénario Demi-tarif, pour lequel elle obtient, à 16 ans, le prix junior du meilleur scénario au Festival de Paris. Elle le réalise plus tard avec le soutien et la participation de ses frères et sœurs. Le film, produit par KAREDAS, remporte plusieurs prix et de nombreuses sélections dans des festivals en France et à l'étranger. Isild Le Besco alterne alors les rôles au cinéma, en poursuivant son activité de scénariste et de réalisatrice. Dans la foulée, elle fonde sa propre maison de production Sangsho.

Isild Le Besco est remarquée en 2000 pour son rôle dans le film Sade, dans lequel elle joue le rôle de la jeune Émilie de Lancris que le marquis (interprété par Daniel Auteuil) entreprend d'initier à sa philosophie. Ce film est la première collaboration entre Isild le Besco et le réalisateur Benoît Jacquot dont elle devient une des actrices fétiches. Il lui confiera le rôle féminin principal dans À tout de suite, L'Intouchable et Au fond des bois.

Isild Le Besco dans la Sala Grande avant la projection du film L'Intouchable ; mostra de Venise 2006.

Elle est la voix de la princesse dans U et obtient le prix de la meilleure jeune actrice (Prix Marcello Mastroianni remis par Catherine Deneuve) à la Mostra de Venise 2006 pour son rôle dans L'Intouchable de Benoît Jacquot. Elle y incarne une jeune actrice qui décide d'interrompre ses répétitions de théâtre à Paris, pour partir à la recherche de son père en Inde. Puis, dans Pas douce présenté à la Berlinale 2007, elle incarne une jeune infirmière suicidaire sous la direction de Jeanne Waltz.

En 2007, elle achève alors son second long métrage, Charly, qui sort en salle en septembre 2007. Son jeune demi-frère Kolia Litscher, qui incarnait déjà l'un des enfants de Demi-tarif, y tient le rôle principal en compagnie de Julie-Marie Parmentier.

Isild Le Besco écrit le roman Sang d'encre dont elle réalise les illustrations. Ses illustrations inspirent Delphine de Malherbe qui écrit Vie érotique en août 2008. Son troisième film, Bas-fonds, est sélectionné au festival de Locarno 2010.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Longs métrages
Courts métrages
Télévision

Scénariste[modifier | modifier le code]

Auteure de roman[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Sang d'encre

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Peintre[modifier | modifier le code]

  • Galerie Paule Friedland et Alexandre Rivault, Paris, du 1 au 17 novembre 2007.
  • Sang d'encre, illustrations du roman écrit par Isild le Besco, hiver 2007.
  • Vie érotique, illustrations du roman de Delphine de Malherbe, été 2008.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle donne naissance à son premier enfant, en 2009, Ulysse, né de son idylle avec Nicolas Hidiroglou[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]