Nymphale de l'arbousier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charaxes jasius

La Nymphale de l'arbousier (Charaxes jasius) ou Pacha à deux queues ou Jason est un Lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Charaxinae et au genre Charaxes.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Charaxes jasius (Carl von Linné, 1767)

Autre combinaison  : Papilio jasius Linné, 1767

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

La Nymphale de l'arbousier ou Pacha à deux queues ou Jason se nomme en anglais Two-tailed Pasha ou Foxy Charaxes, en allemand Erdbeerbaumfalter et en espagnol El Bajá.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Charaxes jasius: le revers
Autre vue du revers

Le Pacha à deux queues est un grand papillon au dessus marron bordé d'orange avec aux ailes antérieures, une seconde ligne orange et deux queues aux ailes postérieures.

Le revers est très ornementé, marron avec dessins blancs, bordure orange, marron puis orange puis blanc aux antérieures, bordure orange, marron puis blanc aux postérieures.

Chenille[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

La chenille possède une tête verte munie de quatre prolongements à apex rougeâtre et un corps vert tacheté de points blancs à extrémité postérieure bifide[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Il hiverne à l'état larvaire.

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Bivoltin, il vole de mai à juin puis d'août à octobre.

C'est un grand voilier capable de migration verticale ou de tenter d'agrandir son territoire, ce qui nécessite une présence de sa plante-hôte, l'arbousier[3].

Plantes-hôtes[modifier | modifier le code]

La plante-hôte de sa chenille est l'arbousier (Arbutus unedo). En son absence, il pourrait être remplacé par Osyris quadripartita[4]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Charaxes jasius qui fait partie du sous-groupe des Charaxes africains est présent dans tout l'ouest et le sud de l'Afrique (Éthiopie, Somalie, Soudan, Angola, Gabon, Zaïre, Kenya, Ouganda, Afrique du Sud, Botswana, Mozambique, Namibie, Zimbabwe, Zambie, Malawi, Tanzanie) ainsi que sur la côte atlantique (Côte d'Ivoire, Sierra Leone, Guinée, Sénégal). Il est présent sur les rivages méditerranéens, en Afrique du Nord et en Europe (Espagne, France, Italie, Grèce, Turquie) sur les îles de la méditerranée (dont Corse, Sardaigne, Sicile, Crête) et la côte atlantique du Portugal[5].

En France métropolitaine, il est présent dans les départements du Gard, de l'Hérault, du Var et des Alpes-Maritimes[6]. Serait aussi présent dans les Pyrénées-Orientales, l'Aude, les Bouches-du-Rhône, l'Ardèche, le Vaucluse et en Corse[7],[8].

Biotope[modifier | modifier le code]

Le Pacha à deux queues est présent dans les régions côtières jusqu’à 1000 mètres, dans les zones où abonde sa plante-hôte, l'arbousier.

Protection[modifier | modifier le code]

Philatélie[modifier | modifier le code]

Maghyar posta

Ce papillon figure sur une émission d'Israël de 1965 (valeur faciale : 0,02 l) et sur une de Hongrie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. funet
  2. D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Delachaux et Niestlé, 2001, ISBN 2-603-00639-8
  3. communiqué de Charles Bouyon, shnao, n°31-32 (2e semestre 2004)
  4. parc naturel d'Ifrane
  5. Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, ISBN 978-2-603-01649-7
  6. INPN
  7. lepinet
  8. Les Carnets du Lépidoptériste français

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, ISBN 978-2-603-01649-7
  • Lionel G. Higgins et Norman D. Riley (1988), Guide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé (Lausanne).