Nissan Almera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Almera
Nissan Almera

Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production Almera 1 : 1995 - 2000
Almera 2 : 2000 - 2006
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres
Essence 1.5 et 1.8
Diesel 2.2 dCi
Transmission Traction
Émission de CO2 157 à 223[1] g/km
Dimensions
Longueur 4 120 mm
Largeur 1 700 mm
Hauteur 1 400 mm
Chronologie des modèles
Précédent Nissan Sunny Nissan Tiida Suivant

L'Almera est une automobile compacte produite par le constructeur automobile japonais Nissan entre 1995 et 2006. Almera était essentiellement le nom des versions européennes des Pulsar / Sentra / Bluebird Sylphy et désignera aussi la version monospace, dénommée Nissan Almera Tino.

N15 (1995 - 2000)[modifier | modifier le code]

La Nissan Almera (N15), appelée Pulsar au Japon, a été lancée fin 1995 en remplacement de la Nissan Sunny ou Pulsar de précédente génération. Quatre moteurs composent la gamme en 1995 : 1.4 GA14DE, 1.6 GA16DE et 2.0 CD20 diesel. La version GTi a été ajoutée un peu plus tard.

Cette voiture a obtenue une note d'une étoile et demie aux tests EuroNCAP[2].

Presque toutes les Almera vendues en Europe ont été des 3 ou 5 portes sauf pour l'Irlande, qui a beaucoup importé des versions 4 portes.

Les hauts de gamme des modèles étaient les suivantes :

Phase 1 (1995 - 1998)

  • 1.4 Si GA14DE
  • 1.6 SRi GA16DE
  • 2.0 GTi SR20DE (1996)

N16 (2000 - 2006)[modifier | modifier le code]

La nouvelle Almera (ou Almera II) adopte une esthétique plus séduisante. La conception a été complètement revue et le crash-test donne 4 étoiles[3]. Les motorisations évoluent et passent à 1,5 litre et 1,8 litre en essence et 2,2 litres en diesel.

La version 1 800 cm3 développe 114 ch et son couple maximum ne se trouve qu'à 2 800 tr/min. Disponible en boîte manuelle ou boîte automatique mais toujours avec une chaîne de distribution (pas de changement à effectuer).

Elle est équipée en série de coussins gonflables de sécurité frontaux et latéraux (« airbags »), d'appuie-tête actifs, d'un ABS, AFU (Aide au Freinage d'Urgence) ; climatisation, direction assistée, vitres électriques, fermeture centralisée, rétroviseurs électriques, réglage en hauteur des phares, banquette 2/3-1/3 Les options : peinture métallisée, jantes en alliage, phares antibrouillard, système de navigation GPS, chargeur CD.

La Samsung SM3 est vendue en Russie, Ukraine et Amérique centrale sous le nom d'Almera Classic.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Ademe
  2. http://www.crash-test.org/marques/resultat.php?mod=nisalm_1999 Test euro NCAP
  3. http://www.crash-test.org/marques/resultat.php?mod=nisalm_2001 Etoiles crash-test.org