Nissan Juke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nissan Juke
Nissan Juke

Marque Drapeau : Japon Nissan
Années de production Depuis 2010
Classe petit Crossover
Usine(s) d’assemblage - Yokosuka, Kantō
Drapeau du Japon Japon
- Sunderland, Angleterre du Nord-Est
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) Essence :
- 4 cyl. 1.6 litre
- 4 cyl. 1.6 litre turbo
Diesel :
- 4 cyl. 1.5 litre dCi
Cylindrée 1461, 1598, 1618 cm3
Puissance maximale 94 à 200 ch
Couple maximal 140 à 240 Nm
Transmission Traction ou
Intégrale All-Mode
Boîte de vitesses Manuelle à 5 ou 6 vitesses, ou CVT
Poids et performances
Poids à vide 1172[1] à 1285 kg
Vitesse maximale 168 à 215[2] km/h
Consommation mixte 5,1[3] à 7,6 L/100 km
Émission de CO2 124 à 169 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 4 130 mm
Largeur 1 760 mm
Hauteur 1 570 mm
Empattement 2 530 mm
Volume du coffre 251 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Aucun

Le Juke est un véhicule de la catégorie crossover du constructeur automobile japonais Nissan. Il se vend en Europe, en Amérique du Nord ainsi qu'au Japon où il conserve la même appellation. Ce modèle est produit en Grande-Bretagne, au Japon et en Indonésie.

Il est fortement inspiré du concept « Qazana » présenté au salon de Genève en mars 2009.

Le diesel n'est bien sûr réservé qu'à l'Europe où le modèle a été vendu à plus 200 000 exemplaires (dont 40 000 en France) à la fin décembre 2012.

Version[modifier | modifier le code]

Juke[modifier | modifier le code]

Il est proposé en cinq version permanente.

  • Juke : version de base du véhicule, il n'est disponible qu'en motorisation essence de 94ch.
  • Visia : disponible en essence 94ch ou dCi 110ch.
  • Acenta : avec motorisation essence 117ch (manuel ou automatique) et dCi 110 ch.
  • Connect Edition : Toutes les motorisations sont disponibles à partir de cette version (hors essence 200ch réservée à l'édition Nismo). Version présente à l'occasion du lancement du système multimédia embarqué "NissanConnect 2.0", il correspond à la version Acenta mais se différencie en ayant des jantes 18" spécifiques, une sellerie tissu « Sport » et une caméra de recul.
  • Tekna : représentant la version haut de gamme, il dispose de tous les équipements de série avec notamment en plus: feux, essuie-glaces et rétroviseurs automatiques, sellerie chauffante en cuir et système de démarrage sans clé.

Juke Nismo[modifier | modifier le code]

Présenté au Salon de Tokyo en 2011, une version plus sportive voit le jour en mars 2013, toujours équipée du bloc 4-cylindres essence 1.6 litre turbo mais désormais poussée à 200 ch. Au niveau esthétique, l'édition Nismo comprend un kit de carrosserie spécifique avec le remplacement des anti brouillard par des feux diurnes et un léger remaniement de l'intérieur (volant et sellerie en cuir alcantara, fond de compteur rouge, etc...). Il prend également 30mm en longueur et 5mm en largeur.

Juke-R[modifier | modifier le code]

Se basant sur un Juke de série, Nissan l'équipe d'un moteur 3,8 litres V6 bi-turbo provenant d'une GT-R 2011 développant 530ch pour une vitesse de pointe à 275 km/h et un 0 à 100 km/h en 3,7 secondes.

À la suite de la vague d’enthousiasme qu'a suscité le concept, une version de série a donc été produite en série limitée de 25 exemplaires, vendu pour la somme de 450 000 €. Il contient un moteur plus puissant que le concept : 3,8 litres V6 de 545 ch avec une accélération 0 à 100 km/h en seulement 3 secondes et une vitesse maximale de 275[4] km/h.

Juke RS[modifier | modifier le code]

Une nouvelle déclinaison de série sera présenté au Salon de l'automobile de Los Angeles en novembre 2013. Il est annoncé pour 300 Nm de couple et 230ch de puissance et se positionnera dans la gamme comme étant une version plus puissante que l'édition Nismo.

Motorisation[modifier | modifier le code]

Diesel[modifier | modifier le code]

Le moteur utilisé dans sa version diesel sur ce véhicule est un K9K 896 (en) d'origine Renault. C'est un quatre cylindre en ligne de 1461 cm3 à turbocompresseur développant 110 ch pour 240 Nm de couple. Il sert également sur les véhicules Dacia Duster.

Essence[modifier | modifier le code]

Deux moteurs différents équipent le Juke (hors Juke-R):

  • 1.6 L (94 ou 110 ch) : Le bloc moteur est d'origine Nissan : le HR16DE (en). Quatre cylindres en ligne de 1598 cm3 pour 94 ch et 140 Nm ou 117 ch et 158 Nm de couple.
  • 1.6 L (190 et 200 ch) : Toujours d'origine Nissan, ce bloc porte le nom MR16DDT (en) avec une cylindrée de 1618 cm3 pour une puissance de 190 ch et 240 Nm. La version équipant le Juke Nismo dispose de la même motorisation mais la puissance est portée à 200 ch pour 250 Nm de couple.

Evolution[modifier | modifier le code]

Nissan a annoncé l'arrivée d'un restylage du Juke le 26 août 2013 par une vidéo[5] dans laquelle on aperçoit le reflet du Juke de profil dans une vitre, entouré des Stormtroopers de Star Wars pour affirmer son coté futuriste. Le Nissan Juke version 1.1 est présenté au public pour la première fois au Salon de l'automobile de Francfort en septembre 2013.

Il inaugure l'arrivée de la fonction "Start and Stop" dans la gamme pour toutes les motorisation. La version diesel voit son couple passer de 240 à 260 Nm, la consommation baisser de 0.6 l/100km et les rejets en CO2 diminuer de 15 g/km.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche technique Nissan Juke 117 ch essence auto-selection.com
  2. Fiche technique Nissan Juke 190 ch essence auto-selection.com
  3. Fiche technique Nissan Juke 110 ch diesel auto-selection.com
  4. Blog Auto - Nissan Juke-R de série
  5. VIDEO : Restylage en vue pour le Nissan Juke, 321auto.com

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :