Avant-bras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'avant-bras est, chez l'homme, la partie du membre supérieur comprise entre le coude et le poignet.

Anatomie[modifier | modifier le code]

Squelette[modifier | modifier le code]

L'avant-bras est constitué de deux os : l'ulna (anciennement cubitus) et le radius. L'articulation du coude se fait principalement avec l'ulna, tandis que l'articulation du poignet (avec le carpe) se fait principalement avec le radius. D'autre part, ces deux os bougent l'un par rapport à l'autre dans les mouvements de pronosupination ; schématiquement, c'est le radius qui tourne autour de l'ulna.

Musculature[modifier | modifier le code]

L'avant-bras comporte 20 muscles, répartis dans 3 loges (antérieure, postérieure, et latérale). Ces muscles permettent la plupart des mouvements du poignet (adduction/abduction, flexion/extension) et des doigts (flexion/extension). Il contient également les muscles de la pronosupination, à l'exception du muscle biceps brachial.

Vascularisation[modifier | modifier le code]

Dans l'avant-bras, les principales artères sont les artères ulnaire et radiale. Elles forment des artères récurrentes et une branche commune, l'artère inter-osseuse. L'artère inter-osseuse se situe entre le radius et l'ulna (une branche dans la loge postérieure et une branche dans la loge antérieure). Cette artère inter-osseuse a pour origine l'artère ulnaire[1].

L'artère ulnaire accompagne le muscle fléchisseur ulnaire du carpe, alors que l'artère radiale se trouve quant à elle sous le muscle brachio-radial. Finalement, l'artère ulnaire forme une arcade superficielle et, a contrario, l'artère radiale passe postérieurement à la base du premier métacarpien pour former une arcade profonde. Les arcades profondes et superficielles forment ensuite les artères digitales communes, puis les artères propres.

Innervation[modifier | modifier le code]

Principaux nerfs : le nerf ulnaire, le nerf médian, le nerf radial et le nerf cutané médial de l'avant-bras.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Source Medatice grenoble UJF)