Musée Van Gogh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Musée van Gogh)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van Gogh (homonymie).
Musée Van Gogh
Image illustrative de l'article Musée Van Gogh
Informations géographiques
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Ville Amsterdam
Adresse 7, Paulus Potterstraat
Place du Musée
Coordonnées 52° 21′ 29″ N 4° 52′ 53″ E / 52.357921, 4.88142752° 21′ 29″ Nord 4° 52′ 53″ Est / 52.357921, 4.881427  
Informations générales
Date d’inauguration 2 juin 1973[1]
Collections Peintures, dessins, lettres, ouvrages
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 1 600 298 (2011)[2]
Site web Vangoghmuseum.nl

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Musée Van Gogh

Géolocalisation sur la carte : Amsterdam

(Voir situation sur carte : Amsterdam)
Musée Van Gogh
Autoportrait (1886)

Le musée Van Gogh est entièrement consacré au peintre néerlandais Vincent van Gogh. Le musée, fondé en 1973, est situé à Amsterdam sur la Place du Musée (Museumplein).

Le musée possède un nombre impressionnant d'œuvres de Vincent van Gogh. La collection comprend plus de 220 tableaux, 500 dessins et 800 lettres de Vincent van Gogh. Le musée présente également des œuvres d'autres peintres du XIXe siècle. La bibliothèque du musée propose plus de 24 000 livres sur Vincent van Gogh et sur d'autres artistes du XIXe siècle. Il est situé dans l'arrondissement d'Amsterdam Oud-Zuid.

Collection permanente[modifier | modifier le code]

Le musée possède la plus grande collection au monde d'œuvres de Vincent van Gogh.

L'œuvre de Van Gogh fait partie de la période postimpressionniste, un mouvement artistique de l'impressionnisme, courant de l'art moderne du XIXe siècle.

L'influence de Van Gogh sur l'expressionnisme, le fauvisme et l'art abstrait était importante et peut être observée dans de nombreux autres aspects de l'art du XXe siècle.

Les œuvres présentes au musée Van Gogh couvrent les périodes suivantes :

Le musée abrite les œuvres suivantes :

  • Semeur (d'après Millet), avril 1881
  • Vieille femme vue de dos, mars 1882
  • Chemin de campagne à Loosduinen près de La Haye, mars 1882
  • Bureau de loterie, septembre 1882
  • Petit enfant, février 1883
  • Femme, nu-tête (sa mère?), mars 1883
  • Huttes, septembre 1883
  • Paysage au crépuscule, septembre 1883
  • Deux femmes travaillant dans la tourbe, octobre 1883
  • Paysanne, décembre 1884
  • Les Mangeurs de pommes de terre, avril 1885
  • Vente de croix près d'une vieille tour, mai 1885
  • Nature morte avec panier de pommes de terre, septembre 1885
  • Nature morte avec bible ouverte, chandelier et roman, octobre 1885
  • Femme aux cheveux défaits, novembre 1885
  • Femme nue debout, vue de côté, février 1886
  • Autoportrait avec chapeau en feutre foncé, avril-juin 1886
  • Vue sur les toits de Paris, avril-juin 1886
  • Plâtre d'un torse, avril-juin 1886
  • Martin-pêcheur, octobre-décembre 1886
  • Promeneurs dans un parc à Asnières, avril-juin 1887
  • Bord d'un champ de blé avec coquelicots et une alouette, avril-juin 1887
  • Les jardins de Montmartre, avril-juin 1887
  • Extérieur d'un restaurant avec lauriers-roses en pot, juillet-septembre 1887
  • Terrain boisé, juillet-septembre 1887
  • Autoportrait devant un âne, début 1888
  • Le Champ de blé aux iris, mai 1888
  • Maison jaune, mai 1888
  • Moisson, juin 1888
  • Petits bateaux sur la plage, juin 1888
  • La maison de Vincent, septembre 1888
  • La chambre de Van Gogh à Arles, octobre 1888
  • Les Tournesols, janvier 1889
  • Les gerbeurs (d'après Millet), septembre 1889
  • Vase aux iris mauves sur fond jaune, mai 1890
  • Champs de blé sous ciel nuageux, juillet 1890
  • Champs de blé aux corbeaux, juillet 1890

Lettres[modifier | modifier le code]

Vincent Van Gogh a écrit de nombreuses lettres, principalement à son frère Théo. La plus grande partie de ces lettres est conservée dans le musée.

Autres peintres[modifier | modifier le code]

Outre les tableaux de Vincent Van Gogh, le musée possède également des œuvres d'autres peintres impressionnistes du XIXe siècle, tels que :

Le musée possède également des œuvres de Pablo Picasso.

Histoire de la collection[modifier | modifier le code]

Du vivant de Vincent van Gogh, un seul tableau a été vendu (La Vigne rouge, aujourd'hui au musée Pouchkine de Moscou). La collection était à l'origine en la possession de Théo van Gogh, frère cadet de Vincent.

À la mort de Théo en 1891, la collection passe dans les mains de sa veuve, Johanna van Gogh-Bonger. Elle vend quelques œuvres, mais conserve entière une collection représentative de l'œuvre de Van Gogh. Après son décès en 1925, les œuvres se trouvent en possession de son fils, Vincent Willem van Gogh.

Celui-ci créa en 1960 la Fondation Vincent van Gogh. Lui-même, son épouse et trois de leurs enfants siégeaient dans cette fondation, ainsi qu'un représentant du gouvernement des Pays-Bas.

Une convention est signée le 21 juillet 1962 entre l'État des Pays-Bas et la Fondation Vincent-van-Gogh. La famille Van Gogh céda à l'État, pour 15 millions de florins, l'ensemble de la collection, soit 200 tableaux de Vincent van Gogh et Paul Gauguin, 400 dessins et toutes les lettres de Vincent. Cette transaction jeta les bases du musée Van Gogh.

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

Le musée Van Gogh comprend deux bâtiments, le bâtiment principal inauguré en 1973 et une nouvelle aile ouverte en 1999.

Bâtiment principal[modifier | modifier le code]

Le bâtiment principal de 1973 avec l'aile vitrée de 1999

L'État des Pays-Bas fit construire le bâtiment principal en 1963-1964 sur un projet de l'architecte néerlandais Gerrit Rietveld. Des premiers contacts avaient été pris avec l'architecte Marius Duintjer (nl), mais cette collaboration prit fin pour des raisons inconnues. Après la mort de Rietveld en 1964 ses compagnons, Joan van Dillen (nl) et Johan van Tricht, ont développé ses schémas. Des nettes modifications ont été apportées aux plans initiaux en ce qui concerne les façades. Les successeurs de Rietveld ont opté pour des imitations de moellons en béton. La construction a commencé en 1969.

L'ouverture a eu lieu le 2 juin 1973, la bibliothèque étant déjà ouverte depuis 1969. Le bâtiment composé de béton et de verre comprend une série d'espaces autour d'un « vide », développé sur un « grit » de 5 m.

Ce bâtiment abrita tant la collection permanente que des expositions temporaires. Au fil des années, de nombreuses adaptations furent apportées au bâtiment.

Le bâtiment principal fut transformé durant la construction de la nouvelle aile, en 1998-1999, d'après un projet de Martien van Goor. Il ramena la division intérieure du bâtiment principal plus en correspondance avec le projet initial et déplaça les bureaux dans une annexe vitrée. Depuis l'ouverture de la nouvelle aile, le bâtiment principal est utilisé exclusivement pour l'exposition permanente.

Nouvelle aile[modifier | modifier le code]

La place du Musée avec la nouvelle aile à gauche dans l'image

Les plans de la nouvelle aile ont été dessinés par Kisho Kurokawa. Le bâtiment est principalement destiné aux expositions temporaires. Il a été financé par un don de The Japan Foundation de la compagnie d'assurances Yasuda de Tokyo. Le bâtiment est de forme elliptique et est en béton habillé de pierres naturelles et de titane. L'exposition d'inauguration fut dédiée au frère de Vincent, Théo van Gogh.

Cambriolage[modifier | modifier le code]

En 1991, une vingtaine de tableaux sont volés au musée, notamment la peinture Les Mangeurs de pommes de terre de Van Gogh, ce qui en fait le plus grand vol d'œuvres d'art aux Pays-Bas depuis la Seconde Guerre mondiale. 35 minutes après le vol, tous les tableaux sont récupérés dans une voiture abandonnée. Trois tableaux, dont le Champ de blé aux corbeaux, ont été gravement déchirés pendant le vol. Quatre hommes, dont deux gardiens de musée, sont condamnés pour le vol à six et sept ans de prison[3].

Deux tableaux de van Gogh ont été dérobés du musée le 7 décembre 2002. Il s'agit de Sortie de l'église réformée de Nuenen de 1884 et de Paysage de mer près de Scheveningen de 1882.

Exposition[modifier | modifier le code]

En 2006, une grande exposition de tableaux de Rembrandt van Rijn et du peintre italien Caravaggio fut organisée dans le musée Van Gogh. De nombreuses œuvres venant de l'étranger ont été rassemblées à Amsterdam, notamment Les Compagnons d'Emmaüs (National Gallery, Londres), Amor Vincit Omnia (Gemäldegalerie, Berlin) et Le sacrifice d'Isaac (Uffizi, Florence). L'exposition a connu un très grand succès, malgré un prix d'entrée élevé (20 sans réduction).

Une exposition intitulée Vincent Van Gogh et l'Expressionnisme se s'est tenu du 24 novembre 2006 jusqu'au 4 mars 2007. Cette exposition comprend 20 œuvres de Van Gogh et 40 œuvres expressionnistes. Elle montre l'influence de Van Gogh sur les expressionnistes allemands et autrichiens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.dbnl.org/tekst/_sep001197901_01/_sep001197901_01_0008.php
  2. http://www.vangoghmuseum.nl/vgm/index.jsp?page=23709&lang=en
  3. (en)Paul L. Montgomery, « Lost and Found : Huge van Gogh Theft Fails », sur New York Times,‎ 15 avril 1991

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]