Lotus 12

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lotus 12

Lotus 12

La Lotus 12 dans un musée de Donington

Présentation
Équipe Team Lotus et Dennis Taylor
Constructeur Drapeau du Royaume-Uni Lotus Cars
Année du modèle 1958
Concepteurs Frank Costin
Spécifications techniques
Châssis Aluminium sur châssis tubulaire en acier
Nom du moteur Coventry Climax FPF 2.0
Cylindrée 1 967 cm³
Configuration 4 cylindres en ligne
Position du moteur avant
Boîte de vitesses Lotus Z
Nombre de rapports 5 rapports
Système de freinage Freins à disque Girling
Dimensions et Poids Empattement : 2235 mm
Voie avant : 1219 mm
Voie arrière : 1219 mm
Poids : 299 kg ou 320 kg
Pneumatiques Dunlop
Histoire en compétition
Pilotes Drapeau du Royaume-Uni Cliff Allison
Drapeau du Royaume-Uni Graham Hill
Drapeau du Royaume-Uni Dennis Taylor
Début Le 18 mai 1958 au GP de Monaco
Courses Victoires Pole Meilleur tour
8 0 0 0
Championnat constructeur 6e avec 3 points
Championnat pilote 0

Chronologie des modèles (1958-1959)

La Lotus 12 est une monoplace de Formule 2 qui est également utilisée en Formule 1 pour les débuts de Lotus dans cette discipline.

La Lotus 12 est utilisée en Grands Prix de Formule 1 avec un moteur 4 cylindres Coventry Climax FPF de 1 960 cm³ ou réalésé à 2 207 cm³ développant environ 200 ch et en F2 avec le même type de moteur en configuration 1 475 cm³. Le moteur est disposé à l'avant de la voiture.

En course, la monoplace britannique permet à Cliff Allison de terminer quatrième du Grand Prix de Grande-Bretagne 1958 et de remporter le BRDC International Trophy 1958 dans la catégorie Formule 2[1]. C'est au volant de cette voiture que Graham Hill fait ses débuts en Formule 1, mais le Britannique ne termine aucune course lors de cette saison. En 1959, la Lotus 12 est engagée au Grand Prix de Grande-Bretagne, avec à son volant le Britannique Dennis Taylor, mais ne réalisant aucun temps lors des qualifications, il ne peut participer à la course[2].

Elle est remplacée par la Lotus 16, elle aussi à moteur avant[3].

Résultats complets en championnat du monde[modifier | modifier le code]

Photo d'une Lotus 102 en 2010
La Lotus 102 au Mallala Motor Park Sport en 2010
Saison Écurie Moteur Pneus Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Points inscrits Classement
1958 Team Lotus Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop ARG MON NLD USA BEL FRA GBR ALL POR ITA MAR 3 6e
Drapeau du Royaume-Uni Cliff Allison 6 6 4 Abd. Abd. 7 10
Drapeau du Royaume-Uni Graham Hill Abd. Abd. Abd.
Saison Écurie Moteur Pneus Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Points inscrits Classement
1959 Privé Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop MON IND NLD FRA GBR ALL POR ITA USA 0 NC
Drapeau du Royaume-Uni Dennis Taylor NQ

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « X BRDC International Trophy », sur statsf1.com (consulté le 17 décembre 2011)
  2. « Qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne 1959 », sur statsf1.com (consulté le 17 décembre 2011)
  3. (en) « 1958 Lotus 12 », sur www.ultimatecarpage.com (consulté le 12 septembre 2010)