Cooper T51

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cooper T51

Cooper T51

Cooper T51 du Rob Walker Racing à Donington

Présentation
Équipe Drapeau du Royaume-Uni Cooper Car Company
Drapeau du Royaume-Uni Rob Walker Racing Team
Drapeau de l'Italie Scuderia Centro Sud
Drapeau du Royaume-Uni Yeoman Credit Racing Team
Constructeur Cooper Car Company
Année du modèle 1959-1960
Concepteurs Drapeau du Royaume-Uni Owen Maddock
Spécifications techniques
Châssis Multitubulaire
Suspension avant Double triangle superposé, ressort hélicoïdal et amortisseur
Suspension arrière Double triangle superposé, ressort à lames et amortisseur
Nom du moteur Climax, Maserati, Castellotti, Borgward ou Ferrari
Orientation du moteur Moteur longitudinal en position centrale-arrière
Boîte de vitesses Citroën, Colotti, etc.
Pneumatiques Dunlop
Histoire en compétition
Pilotes Drapeau du Royaume-Uni Stirling Moss
Drapeau de l'Australie Jack Brabham
Drapeau de Nouvelle-Zélande Bruce McLaren
Drapeau des États-Unis Phil Hill
Drapeau de l'Allemagne Wolfgang von Trips
Drapeau du Royaume-Uni Tony Brooks
Drapeau de la France Maurice Trintignant
Drapeau des États-Unis Masten Gregory
Drapeau de la Belgique Olivier Gendebien
Drapeau du Royaume-Uni Roy Salvadori
Début 1959, GP de Monaco
Courses Victoires Pole Meilleur tour
24 5 6 6
Championnat constructeur 1 (1959)
Championnat pilote 1 (Jack Brabham en 1959)

Chronologie des modèles (1959-1960-1961)

La Cooper T51 est une monoplace engagée en Formule 1 et en Formule 2 à la fin des années 1950 et au début des années 1960. Elle révolutionne la course automobile avec l'utilisation du moteur en position centrale-arrière. Elle permet à son écurie, Cooper Car Company de devenir championne du monde des constructeur en 1959 et à l'Australien Jack Brabham de devenir champion du monde des pilotes la même année.