Lotus 94T

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lotus 94T

Présentation
Équipe John Player Team Lotus
Constructeur Drapeau du Royaume-Uni Lotus Cars
Année du modèle 1983
Concepteurs Gérard Ducarouge, Martin Ogilvie
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone et Kevlar
Suspension avant Ressort/Triangle/Fourche, amortisseurs Koni
Suspension arrière Ressort/Triangle/Fourche, amortisseurs Koni
Nom du moteur Renault EF1 T
Cylindrée 1 492 cm³
Configuration V6 turbocompressé
Position du moteur arrière
Boîte de vitesses Lotus-Hewland FGA 400
Nombre de rapports 5 rapports
Système de freinage Freins à disque carbone
Dimensions et Poids Longueur : 4178mm
Largeur : 2146mm
Hauteur : 1003mm
Empattement : 2654 mm
Voie avant :1816 mm
Voie arrière :1664 mm
Poids : 545 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Pirelli
Partenaires John Player Special
Histoire en compétition
Pilotes 11. Drapeau de l'Italie Elio De Angelis
12. Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell
Début 1983 au de Grande-Bretagne
Courses Victoires Pole Meilleur tour
7 0 1 1
Championnat constructeur 8e avec 11 points
Championnat pilote 0

Chronologie des modèles (1983)

La Lotus 94T est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, engagée en Grands Prix au cours des dernières courses de la saison 1983, entre les mains de Elio De Angelis et Nigel Mansell.

Historique[modifier | modifier le code]

Après un début de saison calamiteux marqué par le décès de Colin Chapman en décembre 1982, la fin du partenariat avec Ford et les contre-performances des deux premières monoplaces conçues pour cette saison, les Lotus 92 et Lotus 93T, l'équipe aux abois engage l'ingénieur Gérard Ducarouge en cours de saison.

Il doit concevoir en moins de cinq semaines, sur la base d'une Lotus 91 de 1982 améliorée et dotée du moteur V6 Renault turbo, une nouvelle monoplace qui est engagée au Grand Prix automobile de Grande-Bretagne avec Elio De Angelis à son volant. Ce dernier tient une partie du destin de l'équipe entre ses gants : John Player Special, partenaire du team depuis 1980, reconsidère son soutien au constructeur anglais depuis la disparition de son fondateur.

De Angelis place la 94T en quatrième position sur la grille de départ et Nigel Mansell, sur la Lotus 93T, termine la course à cette même position. JPS maintient alors son soutien à l'équipe. Lors des courses suivantes, la 94T améliore régulièrement ses performances (pole position pour De Angelis à Brands Hatch et troisième place de Mansell sur ce même circuit) mais sa fiabilité fait souvent défaut. Lotus termine septième du championnat constructeur, Nigel Mansell termine 13e avec 10 points et Elio De Angelis 17e avec 2 points.

Cependant Lotus renoue avec une certaine compétitivité, de bon augure pour la saison 1984, et la Lotus 95T.

Résultats complets en championnat du monde[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Moteur Pneus Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Points inscrits Classement
1983 John Player Team Lotus Renault EF1 T V6 Pirelli BRA USW FRA SMR MON BEL USE CAN GBR ALL AUT NLD ITA EUR AFS 11* 8e
Drapeau de l'Italie Elio De Angelis Abd. Abd. Abd. Abd. 5 Abd. Abd.
Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Abd. 5 Abd. 8 3 n.c.

Légende : ici * 3 points marqués avec la Lotus 93T