Laurent Lucas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lucas.

Laurent Lucas

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Laurent Lucas en janvier 2007.

Naissance 20 juillet 1965 (49 ans)
Paris, France
Nationalité Française France
Profession Acteur

Laurent Lucas, né le 20 juillet 1965 à Paris (France), est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ayant débuté sa carrière de comédien en 1989, Laurent Lucas suit l'École Charles Dullin à Paris et devient un élève remarqué du Théâtre national de Strasbourg en 1993.

Il joue en 1989 dans la production télévisée Les Sirènes de Minuit mais surtout dès lors il se produit dans de nombreuses pièces de théâtre.

Il commence à tourner au cinéma en 1996 dans le film J'ai horreur de l'amour avec Jeanne Balibar, se fait remarquer dans le film de Leos Carax Pola X en 1999 et décroche une nomination pour le César du meilleur espoir masculin pour Haut les cœurs !.

C'est avec le rôle de Michel dans Harry, un ami qui vous veut du bien qu'il est vraiment révélé au grand public.

En 2003, son nom est associé à trois films sélectionnés au Festival de Cannes : Va, petite ! de Alain Guesnier, Tiresia de Bertrand Bonello et Qui a tué Bambi ? de Gilles Marchand.

Sa prestation a été saluée dans Lemming de Dominik Moll et il a montré une facette jusque là méconnue de sa personnalité d'acteur dans le film Sur la trace d'Igor Rizzi de Noël Mitrani.

En 2008, pour la deuxième année consécutive, il est le parrain de müvmédia.tv (ex-Rallye Müvmedia), un concours international de courts-métrages documentaires.

Dans The Kate Logan Affair, il joue en anglais au côté de l'actrice américaine Alexis Bledel.

En 2010, on le retrouve dans Verso de Xavier Ruiz et L’impasse du désir de Michel Rodde. Il obtient un succès critique et public en interprétant le rôle de Boris Vian dans V comme Vian de Philippe Le Guay diffusé sur France 2. Pour la télévision, il joue également dans Qui sème le vent de Fred Garson aux côtés de Natacha Régnier et L’infiltré de Giacomo Battiato. En 2011, il tourne dans Je me suis fait tout petit de Cécilia Rouaud et dans le court métrage À mi-chemin d’Arnaud Bénoliel.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]