Nathalie Boutefeu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nathalie Boutefeu

Naissance 1968
Dijon, France
Nationalité Drapeau : France française
Profession Actrice, scénariste, réalisatrice
Films notables Le Chignon d'Olga,
Les Yeux clairs,
Nuage

Nathalie Boutefeu, née en 1968 à Dijon, est une actrice, scénariste et réalisatrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nathalie Boutefeu a grandi en région parisienne et à Paris, où elle suit le Cours Simon pour les lycéens puis les cours de Steve Kalfa[1]. Elle fait à cette époque la rencontre de Mathieu Amalric alors que tous les deux sont encore étudiants[2]. Elle part ensuite pour le conservatoire de Strasbourg de 1989 à 1992[3]. Elle commence par faire du théâtre avant de jouer dans des films réalisés par des réalisateurs de la génération montante des années 1990. Ses réels premiers rôles lui sont donnés par son complice Jérôme Bonnell qui en fait son actrice fétiche lors de quatre longs métrages, dont Les Yeux clairs où elle tient le rôle principal, et deux courts métrages[3]. Elle joue également de nombreux seconds rôles remarqués comme dans Un secret de Claude Miller[4].

En 2012, elle met en scène sa première pièce de théâtre, Un chien dans ma vie de Sophie Guiter[5].

Elle est la compagne du directeur de la photographie Éric Gautier avec lequel elle a eu trois enfants[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Comme scénariste/réalisatrice[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

En tant qu'actrice
En tant que metteuse en scène

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Nathalie Boutefeu a reçu en 2006 le prix Suzanne-Bianchetti, qui récompense chaque année « la jeune actrice la plus prometteuse ». Après avoir réalisé plusieurs courts-métrages, elle remporte en 2009 le Grand Prix du meilleur scénariste avec son premier scénario de long-métrage, Des bonnes[7]. En 2013, elle reçoit le prix de la « Meilleure actrice » du festival du film fantastique de Montréal « FanTasia » pour son interprétation dans Les Gouffres d'Antoine Barraud[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mathieu Amalric : Comment j’ai tourné cinéaste… interview réalisée par Laurent Rigoulet pour Télérama du 12 mai 2010.
  2. Entretien Mathieu Amalric - Un cinéaste contrarié dans Les Inrocks du 12 juin 2007.
  3. a et b Nathalie Boutefeu : la discrète dans Les Inrockuptibles du 27 avril 2005
  4. Claude Miller dira d'elle : «...J'aime son côté farouche et sans concession. Nathalie Boutefeu ne racole pas, elle n'est pas dans la séduction - ce qui ne l'empêche pas d'avoir beaucoup de charme -» dans Serrer sa chance, entretiens avec Claire Vassé, éditions Stock, 2007.
  5. Une vie de chien par Jack Dion dans Marianne 2 du 10 juin 2012.
  6. Élément moteur dans Libération du 3 novembre 2009.
  7. Du dur exercice de lire un scénario dans Télérama du 24 novembre 2009.
  8. Palmarès du festival FanTasia sur www.filmdeculte.com le 9 août 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]