José Manuel Reina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pepe Reina
Spain - Chile - 10-09-2013 - Geneva - José Manuel Reina.jpg
Reina à l'échauffement lors d'Espagne-Chili
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Bayern Munich
Numéro 23
Biographie
Nom José Manuel Reina Páez
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance 31 août 1982 (32 ans)
Lieu Madrid (Espagne)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2000-2002 Drapeau : Espagne FC Barcelone 049 (0)
2002-2005 Drapeau : Espagne Villarreal CF 143 (0)
2005-2014 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 394 (0)
2013-2014 Drapeau : Italie SSC Naples 043 (0)
2014- Drapeau : Allemagne Bayern Munich 000 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005-2014 Drapeau : Espagne Espagne 033 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 juin 2014

José Manuel Reina Páez dit Pepe Reina, né le 31 août 1982 à Madrid, est un joueur de football international espagnol évoluant au poste de gardien de but au FC Bayern Munich.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation au FC Barcelone (1988-2002)[modifier | modifier le code]

Fils de Miguel Reina, également gardien de but international espagnol, Pepe Reina est formé à la célèbre Masia, centre de formation du FC Barcelone. À partir de 1999, il est le gardien titulaire de l'équipe réserve barcelonaise évoluant en D3. En 2000, âgé 18 ans, il a été appelé équipe fanion suite aux blessures de Richard Dutruel et Francesc Arnau, devant lui dans la hiérarchie de l'entraineur Lorenzo Serra Ferrer. En 2002, il est prêté deux saisons consécutives au Villarreal CF, devenant titulaire indiscutable, avant d'y être transféré définitivement en 2004.

Reconnaissance avec Villarreal (2002-2005)[modifier | modifier le code]

Durant sa deuxième année à Villarreal, Reina et ses coéquipiers remportent le premier trophée officiel du club avec la Coupe Intertoto, ce qui leur permet de participer à la Coupe de l'UEFA, où ils atteignent les demi-finales. Pepe Reina prend rapidement possession des cages et devient l'un des piliers de l'équipe, de sorte qu'à la fin de la saison 2003-04 Villarreal CF décide d'acquérir 100% des droits du joueur, en échange de six millions d'euros et Juliano Belletti.

La saison 2004-05, tout en ajoutant une nouvelle Coupe Intertoto, son équipe s'est qualifiée pour la Ligue des champions, une première pour le club, après avoir terminé troisième dans la Liga 2004-05. Durant cet exercice, Reina se fera une réputation d'expert de penalty, en effet il arrête sept des neufs coups de pied de réparation concédés par son équipe.

Les sommets avec Liverpool (2005-2013)[modifier | modifier le code]

Pepe Reina avec Liverpool (2011)

Il arrive à Liverpool à l'été 2005, en provenance de Villarreal. Rafael Benitez le nomme d'emblée gardien titulaire le décrivant comme le meilleur gardien d'Espagne[réf. nécessaire]. Peu de temps après son arrivée à Liverpool (17 août 2005), il célèbre sa première sélection avec la Seleccion, contre l'Uruguay.

Sa première saison est une réussite. Il garde les cages de Liverpool à 33 reprises sur les 38 matchs de championnat et permet à Liverpool de gagner la FA Cup, grâce à ses multiples arrêts en finale contre West Ham United.

Sa deuxième saison le voit gagner la Supercoupe d'Europe et atteindre la finale de la Ligue des Champions, après avoir été décisif durant la séance de tirs aux buts en demi-finale, contre Chelsea, où d'ailleurs Rafael Benítez déclare qu'il n'est pas seulement le meilleur gardien d'Espagne, mais bien un des meilleurs gardiens du Monde[réf. nécessaire]. Liverpool perd la finale 2-1 contre le Milan AC.

Lors de la saison 2010-2011, il se voit confier le brassard de capitaine de Liverpool lors de plusieurs matchs, en raison des blessures des deux capitaines de Liverpool, Steven Gerrard et Jamie Carragher. Au cours d'un de ces matchs, contre Aston Villa, remporté 3-0 par Liverpool, il garde ses cages inviolées pour la centième fois en 198 matchs de championnat avec Liverpool. Il est le gardien de Liverpool le plus rapide à avoir atteint cette barre symbolique.

Découverte de la Serie A avec le SSC Naples (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

Lors du mercato estival, il quitte les Reds barré par la recrue Simon Mignolet et s'engage sous la forme d'un prêt d'un an avec le SSC Naples, retrouvant à cette occasion son ancien entraîneur Rafael Benítez[1].

Arrivée en Allemagne dans le Bayern de Guardiola[modifier | modifier le code]

Le 5 août 2014, le Bayern officialise l'arrivée du gardien espagnol. Le transfert est estimé à 3 millions d'euros. Reina arrive en tant que doublure de Manuel Neuer.[réf. nécessaire]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Reina lors de l'Euro 2012

Pepe Reina joue en sélection espagnole depuis l'âge de 15 ans. Il remporte l'Euro U16 1999.

Il arrive en équipe d'Espagne A en 2005 et est depuis le remplaçant d'Iker Casillas. Dans ce rôle, il fait partie de la Seleccion qui remporte successivement l'Euro 2008, la Coupe du Monde 2010, puis de nouveau l'Euro en 2012. Au cours des festivités, il se distingue en assurant le spectacle et en présentant un à un ses coéquipiers à la foule.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il s'est marié avec Yolanda Ruiz à Córdoba le 19 mai 2006. Ils ont quatre enfants: Grecia, Alma, Luca et Thiago. Yolanda est actuellement enceinte de leur 5ème enfant qui devrait naître en décembre 2014.

Il est le fils de Miguel Reina, lui-même gardien de but international et finaliste malheureux de la Coupe d'Europe des Champions 1974 avec l'Atlético Madrid. .

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Villarreal CF[modifier | modifier le code]

Liverpool FC[modifier | modifier le code]

SSC Naples[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reina prêté à Naples (officiel), sur francefootball.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :