Étienne Capoue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Capoue (homonymie).
Étienne Capoue
Étienne Capoue 2008-07-09.JPG
Étienne Capoue en 2008.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Tottenham HFC
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 11 juillet 1988 (26 ans)
Lieu Niort (Deux-Sèvres)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. Depuis 2007
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
1995-2002 Drapeau : France Chamois niortais
2002-2004 Drapeau : France FC Chauray
2004-2005 Drapeau : France Angers SCO
2005-2007 Drapeau : France Toulouse FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2007-2013 Drapeau : France Toulouse FC 195 (13)
2013- Drapeau : Angleterre Tottenham HFC 018 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008-2010 Drapeau : France France espoirs 013 0(0)
2012- Drapeau : France France 007 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 avril 2014

Étienne Capoue, né le 11 juillet 1988 à Niort, est un footballeur international français qui évolue au poste de milieu défensif à Tottenham.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Étienne Capoue pousse ses premiers ballons au club de sa ville natale, les Chamois niortais, où son père est entraineur des moins de 15 ans[1]. Il fréquente les équipes de jeunes du FC Chauray (2002-2004) puis du SCO Angers (2004-2005), puis intègre à 17 ans le centre de formation du Toulouse FC.

Son frère, Aurélien Capoue, est footballeur professionnel à Boulogne-sur-Mer.

Au Toulouse FC[modifier | modifier le code]

Il dispute son premier match de Ligue 1 le 8 décembre 2007, à l'âge de 19 ans, contre Lille (1-0), lancé par Élie Baup. Quelques jours plus tard, le 19 décembre 2007, il dispute son premier match européen contre le Spartak de Moscou au Stadium, lors de la dernière journée de la phase de groupe de la Coupe UEFA.

Il signe son premier contrat professionnel le 7 février 2008[2]. Lors de cette saison 2007-2008, il joue cinq matches de championnat et un match de coupe d'Europe. Le club ne termine que 17e du championnat et se maintient avec difficulté.

La saison 2008-2009 est celle de son éclosion au haut niveau puisque Alain Casanova, devenu entraîneur du TFC pendant l'été, en fait son titulaire indiscutable devant la défense. Le club termine 4e du championnat. Étienne Capoue joue 32 matches de championnat, inscrit un but et récolte treize cartons jaunes mais aucun rouge.

Il fait une nouvelle saison complète en saison 2009-2010. Le club termine 14e du championnat, mais Étienne Capoue commence à faire parler de lui, disputant 33 matches de championnat et 7 matches de Ligue Europa. Ainsi un sondage effectué auprès des socios du FC Barcelone préconise le recrutement du jeune Violet pour pallier le départ de Yaya Touré vers Manchester City.

La saison 2010-2011 confirme le talent d'Étienne Capoue, qui dispute 37 matches de championnat. En février 2011, il prolonge son contrat à Toulouse jusqu'en 2015[3]. Cette année-là, le TFC termine 8e du championnat.

En saison 2011-2012, Étienne Capoue dispute à nouveau 33 matches de championnat, et le club termine une nouvelle fois 8e. À l'issue de cette saison, Étienne Capoue manifeste des envies de départ, le club lui accorde un bon de sortie[4], et la presse spécialisée indique qu'il est suivi par de nombreux clubs européens[5]. Toutefois, aucun transfert ne se réalise, et Étienne Capoue débute la saison 2012-2013 avec le club toulousain.

À Tottenham HFC[modifier | modifier le code]

Le 14 août 2013, Étienne Capoue rejoint Hugo Lloris à Tottenham HFC[6].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il intègre toutes les sélections de jeunes de l'équipe de France et compte aujourd'hui 13 sélections en Espoirs (8 amicaux, 5 matchs de qualifications), équipe dont il est le capitaine à quatre reprises en 2009. Il n'est cependant plus sélectionné à compter du 3 septembre 2010 (France-Ukraine 2-2) et l'échec des hommes d'Erik Mombaerts pour se qualifier à l'Euro espoirs 2011. Beaucoup estiment qu’Étienne Capoue est un des plus grands espoirs français au poste de milieu défensif, mais il doit faire face à la concurrence de Yann M'Vila et de Blaise Matuidi dans la jeune équipe A de Laurent Blanc.

Le 9 août 2012, Didier Deschamps, le nouveau sélectionneur de l'équipe de France, annonce la liste des joueurs retenus pour affronter l'Uruguay le 15 août 2012 : parmi ces joueurs, figure Étienne Capoue[7]. Étienne Capoue fait part de sa fierté et déclare se préparer pour ce match sans complexe[8]. Il entre en jeu en début de seconde période contre l'Uruguay (0-0) et connaît ainsi sa première sélection.

Il marque son premier but sous le maillot tricolore le 11 septembre 2012 lors du match France-Biélorussie se déroulant au stade de France et comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Le match est remporté (3-1) par les bleus.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

André-Pierre Gignac parle à propos du jeune Toulousain d'un joueur "tentaculaire" qui sait jouer de son physique athlétique mais aussi de son aisance technique pour soulager la défense toulousaine et distiller de bons ballons aux milieux toulousains[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Division Championnat Coupes nationales Coupes d'Europe France Total
Matchs Buts Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
2007-2008 Toulouse FC Drapeau : France Ligue 1 5 0 1 0 - - - - - 6 0
2008-2009 32 1 4 0 - - - - - 36 1
2009-2010 33 0 3 0 C3 7 0 - - 43 0
2010-2011 37 2 2 0 - - - - - 39 2
2011-2012 33 3 5 0 - - - - - 38 3
2012-2013 34 7 4 0 - - - 6 1 44 8
2013-2014 Tottenham HFC Drapeau : Angleterre Premier League 7 0 1 C3 - - 1 0 - -
Total 173 13 14 0 C3 7 0 7 1 201 14

Dernière mise à jour : 18 août 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Capoue, un papa aux anges, rmcsport.fr, 12/09/2012
  2. Étienne Capoue signe pro
  3. Barça : les socios votent pour les perles toulousaines Capoue et Sissoko
  4. Capoue veut quitter le TFC
  5. TFC : Étienne Capoue affole les compteurs européens
  6. [1]
  7. Bleus : avec Jallet, Varane, Capoue, Mavuba
  8. Capoue : "Sans complexe"
  9. Capoue : une pieuvre qui a le vent en poulpe