Jonny Greenwood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greenwood.

Jonny Greenwood

alt=Description de l'image Jonny Greenwood.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Jonathan Richard Guy Greenwood
Naissance 5 novembre 1971 (42 ans)
Oxford, Angleterre
Activité principale Auteur-compositeur, multi-instrumentiste
Genre musical Rock alternatif, musique électronique
Instruments Guitare
Ondes Martenot
Synthétiseur
Glockenspiel
Années actives 1991 – présent
Labels XL Recordings, TBD Records, Sanctuary Records
Site officiel radiohead.com

Jonathan "Jonny" Richard Guy Greenwood est un musicien britannique né le 5 novembre 1971 à Oxford, membre actif du groupe de rock alternatif Radiohead. Son frère Colin Greenwood joue aussi dans le groupe.

Jonny est souvent considéré comme le deuxième membre majeur de Radiohead, actif à la composition juste derrière Thom Yorke. Il joue de la guitare, de l'orgue, du synthétiseur, du piano, des ondes Martenot, du xylophone, de l'harmonica...

En 2003, le magazine Rolling Stone le classe à la 60e place de sa liste des 100 meilleurs guitaristes de tous les temps avec Ed O'Brien, lui aussi guitariste de Radiohead[1].

Radiohead[modifier | modifier le code]

Greenwood venait de commencer ses études quand le groupe On A Friday décida de signer un contrat avec EMI en 1991. Il quitte bientôt les cours au profit de la musique : si Jonny est le seul membre du groupe à avoir essayé tous types d'instruments (il aurait pris des cours de violon dès son plus jeune âge), il est aussi celui qui a le moins avancé ses études. L'influence de Greenwood est présente sur la plupart des chansons du groupe, en tant que guitariste principal ; ses compositions pour Radiohead incluent la ballade rock The Tourist et Life in a Glasshouse – qui figurent respectivement sur OK Computer et Amnesiac.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

Jonny Greenwood jouant des Ondes Martenot en concert en 2010.

Jonny Greenwood signe son premier album solo en 2003 avec Bodysong, bande-originale du film éponyme réalisé par Simon Pummell. Son frère Colin est crédité sur l'album en tant que bassiste et programmateur.

Ayant plusieurs fois signifié son intérêt pour le reggae et le dub, Greenwood obtient l'autorisation de la maison d'édition Trojan Records de réaliser une compilation en 2007. La même année, il compose la musique du film There Will Be Blood de Paul Thomas Anderson. En juillet 2009, il participe avec le Bang on a Can, Mark Stewart, et deux musiciens de The National, Aaron Dessner et Bryce Dessner, à la création de la première version de 2×5 du compositeur de musique minimaliste Steve Reich dans la cadre du Manchester International Festival[2].

À noter aussi, en 2005, son apparition dans le film Harry Potter et la Coupe de feu dans le rôle sur mesure du guitariste du bal de Noël à Poudlard et sa participation au film documentaire le chant des ondes 2012.

Discographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :