Nigel Godrich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nigel Godrich, né le 28 février 1971 à Westminster, est un producteur de musique de nationalité britannique. Il est surtout connu pour son travail avec le groupe anglais Radiohead, dont il est parfois considéré comme le sixième membre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa première collaboration avec Radiohead remonte à 1994, lors de l'enregistrement de The Bends, le second album du groupe. Alors qu'il n'avait aucune responsabilité sur cet album, il remplaça un jour John Leckie, le producteur engagé par le groupe, parti à un mariage. De cette collaboration naquit le morceau Black star, initialement destiné à être une face B, mais qui finit sur l'album, tant le résultat plaisait au groupe.

Sa première collaboration sur un album entier date de 1997, avec OK Computer, le troisième album de Radiohead. Le succès mondial de cet album a élevé Godrich au rang de producteur de rock le plus courtisé de la planète.

Il a depuis collaboré, soit à la production ou au mixage, avec entre autres : Paul McCartney, Travis, Beck, Pavement, Air, Natalie Imbruglia, The Divine Comedy, U2, R.E.M., et Charlotte Gainsbourg.

En 2002, les Strokes ont fait appel à lui pour produire leur deuxième album : Room On Fire, mais n'étant pas satisfaits de cette collaboration, les new-yorkais remercièrent Godrich après seulement quelques sessions. Le fait que le courant ne soit pas passé entre le groupe et Godrich est souvent considéré comme étant dû au fossé culturel séparant Européens et Américains.

Fin 2005, le groupe Radiohead a annoncé qu'il n'allait pas renouveler sa collaboration avec Nigel Godrich pour son septième album (qui devait paraître courant 2006), afin de pouvoir continuer à explorer de nouveaux horizons musicaux. Le groupe estime en effet être entré dans la "zone de confort" avec Godrich, qui est par ailleurs un de leurs meilleurs amis. Ce dernier revient pourtant s'occuper des sessions pour ce même album en 2006 et enregistrera, mixera et produira ce nouvel opus, intitulé In Rainbows.

En 2006 il produira le très electro et avant gardiste The Eraser, album solo de Thom Yorke (leader de Radiohead). Il participera d'ailleurs en tant que musicien lors des représentations live du groupe Atoms for Peace.

Discographie (partielle)[modifier | modifier le code]

avec Radiohead[modifier | modifier le code]

Autres collaborations[modifier | modifier le code]

Ses chansons au cinéma[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]