Jean-Martin Aussant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photo de Jean-Martin Aussant alors qu'il parle au micro lors d'une assemblée.
Jean-Martin Aussant, ancien chef d'Option nationale, en août 2011

Jean-Martin Aussant (né à Sorel, le [1]) est un économiste, un homme politique québécois et un musicien. Il a été vice-président chez Morgan Stanley Capital International/Barra à Londres de 2003 à 2005. Il a été député de la circonscription de Nicolet-Yamaska à l'Assemblée nationale du Québec de 2008 à 2012. Il a été le chef du parti Option nationale de la fondation du parti jusqu'au 19 juin 2013[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Expérience professionnelle[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Il a été élu député péquiste de l'Assemblée nationale du Québec, représentant la circonscription de Nicolet-Yamaska, lors de l'élection générale québécoise de 2008 grâce à une faible majorité de 141 voix contre le candidat libéral[3]. Il devient alors porte-parole de son parti en matière d'économie[4].

Le , il décide de siéger comme député indépendant en raison de divergences avec la chef du Parti québécois, Pauline Marois. Le , il annonce la création du parti Option nationale.

À l'élection générale du , il se présente dans la circonscription de Nicolet-Bécancour, mais il est défait par le candidat de la Coalition Avenir Québec[5].

Le 19 juin 2013, il annonce qu'il quitte la vie politique pour des raisons familiales et qu'il renonce par le fait même à son poste de chef du parti Option nationale[6]. En août 2013, il annonce qu'il retourne à Londres travailler pour MSCI[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Jean-Martin Aussant Suivi par
Éric Dorion
Action démocratique
Député de Nicolet-Yamaska
Parti québécois, Indépendant et Option nationale
Assemblée nationale du Québec
2008-2012
Circonscription abolie