Hubert François Gravelot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hubert François Gravelot

Hubert François Bourguignon, dit Gravelot, né le 26 mars 1699 à Paris et décédé le 20 avril 1773 au même endroit, est un illustrateur, graveur, dessinateur et peintre français.

Élève médiocre, Gravelot tente le voyage de Rome avant d’être contraint, faute de ressources, de revenir à Paris sans avoir pu dépasser Lyon. Après l’échec d’une opération commerciale à Saint Domingue où l’a envoyé son père, il devient l’élève de Jean II Restout puis de Boucher.

En 1732 à Londres, Gravelot se rend où ses illustrations, notamment pour l'édition des Œuvres complètes de Shakespeare en 1744[1], ont influencé les artistes anglais et où Gainsborough a été son élève. Les sentiments anti-français declenchés par la bataille de Fontenoy en 1745 ramènent Gravelot, qui a revivifié la gravure d’illustration en Angleterre, à Paris, où il n’a aucune difficulté à trouver à occuper ses talents.

Illustration pour Manon Lescaut

Il illustre l'Histoire de Tom Jones de Fielding (1750), le Décaméron (1757), la Nouvelle Héloïse (1761), les Contes moraux de Marmontel (1765), les Métamorphoses d’Ovide (1767-71), la Jérusalem délivrée du Tasse (1771), etc.

Gravelot s’est également distingué dans les illustrations et les rocailles qu’il avait réalisées pour des ébénistes, tapissiers et des chaudronniers.

Gravelot était le frère du géographe Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville.

Références[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jeune homme tenant une tasse et regardant une jeune femme à la tapisserie, Paris, Musée du Louvre département des Arts graphiques
  • La Conversation, Paris, Musée du Louvre département des Arts graphiques
  • Le Prix de Beauté : dans un parc, une assemblée d'hommes et de femmes, Paris, Musée du Louvre département des Arts graphiques
  • Les Joueurs de dés ou le distrait, Chantilly, Musée Condé
  • Promenade des boulevards, Paris, Musée du Louvre département des Arts graphiques
  • Femme debout près d'un jeune homme et d'une jeune femme endormis, Paris, Musée du Louvre département des Arts graphiques

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir (en) Alan R. Young, Hamlet and the Visual Arts, 1709-1900, University of Delaware Press,‎ 2002, 405 p. (ISBN 0874137942), p. 28-29