Harpon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harpon (homonymie) et Harpoon.

Un harpon est une arme constituée d'une lance dont la pointe est munie de crochets (barbelures ou barbillons). Ces crochets sont destinés à empêcher le harpon de ressortir de la proie une fois qu'elle a été frappée.
Le harpon est généralement employé pour la pêche, tant aux poissons qu'aux grands mammifères marins tels que la baleine, mais son usage peut être envisagé pour la chasse.

Historique[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Les plus anciennes têtes de harpons connues datent du début du Magdalénien supérieur (fin du Paléolithique supérieur). Elles sont réalisées en os ou en bois de cervidé et comportent un ou deux rangs de barbelures. Il semble que les têtes de harpons préhistoriques pouvaient se détacher de leur hampe, à laquelle elles étaient reliées par une ligne permettant de récupérer la proie.

Inuit lançant un harpon à tête détachable à l'aide d'un propulseur

De tels harpons étaient encore utilisés récemment par les Inuits, qui les actionnaient à l'aide de propulseurs.

Antiquité[modifier | modifier le code]

L'historien grec Polybe (env. 203-120 av. J.-C.), dans ses Histoires, décrit la pêche à l'espadon à l'aide d'un harpon dont la tête est détachable[1].

La chasse à la baleine[modifier | modifier le code]

Harpon à baleine
Article connexe : Chasse à la baleine.

Pendant plus de 1 000 ans, le harpon à deux barbelures a été l'arme de base de la pêche à la baleine dans le monde entier. Les groupes humains de l'Arctique utilisaient toutefois une version plus élaborée à tête pivotante. Au début du XIXe siècle, le harpon à une barbelure a fait son apparition, réduisant le nombre d'échecs liés à la libération de la proie due à une blessure trop large. Au milieu du XIXe siècle, le harpon à tête pivotante a été adapté par Lewis Temple en utilisant du fer. Son invention fut largement utilisée et se généralisa rapidement pour la pêche à la baleine.

Dans les années 1860, Svend Foyn commercialisa successivement le harpon explosif (qu'avait inventé Erik Eriksen) et le canon. En même temps que le bateau de pêche à vapeur, cette innovation déclencha l'âge moderne de la pêche à la baleine commerciale. Les baleiniers étaient désormais équipés pour chasser des espèces plus rapides et plus puissantes, particulièrement les rorquals, qui étaient invulnérables aux harpons tenus à la main.

Un harpon moderne se compose habituellement d'un lanceur monté sur une plate-forme (la plupart du temps un canon) et d'un projectile qui est une grande lance reliée à une corde épaisse. Le fer de lance est formé de telle sorte qu'il pénétrera les couches épaisses de la graisse de baleine et qu'il restera planté dans la chair. Il présente des barbelures pointues pour empêcher la lance de ressortir. Ainsi, en tirant la corde avec un moteur, les baleiniers peuvent ramener la baleine vers leur bateau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Polybius, Histories

Lien annexe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]