Gustav Bauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bauer.
Gustav Bauer
Image illustrative de l'article Gustav Bauer
Fonctions
11e chancelier d'Allemagne
3e chancelier du Reich
Président Friedrich Ebert
Prédécesseur Philipp Scheidemann
Successeur Hermann Müller
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Darkehmen (Confédération de l'Allemagne du Nord)
Date de décès (à 74 ans)
Lieu de décès Hermsdorf (Troisième Reich)
Nationalité Flag of Germany.svg Allemagne
Parti politique SPD
Conjoint Hedwig Moch

Gustav Bauer
Liste des chefs de gouvernement allemands

Gustav Adolf Bauer Prononciation du titre dans sa version originale Écouter, né à Darkehmen dans l'ancienne région allemande de Prusse-Orientale (actuelle enclave russe de Kaliningrad) le 6 janvier 1870 et décédé à Berlin-Hermsdorf le 16 septembre 1944, est un homme politique allemand. Gustav Bauer est le premier chancelier du Reich, sous la République de Weimar, de 1919 à 1920. Il signe le traité de Versailles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gustav Bauer fonde en 1895 le Syndicat des employés de bureau, qu'il préside jusqu'en 1908. Il est vice-président de la Commission générale des syndicats (Generalkommission der Gewerkschaften) pour toute l'Allemagne de 1908 à 1918. Il devient secrétaire d’État à l’office impérial du Travail du dernier gouvernement du prince Max von Baden. Plus tard, nommé ministre du Reich au Travail dans le gouvernement de Philipp Scheidemann, il devient chancelier, à la suite de la démission de celui-ci. Il est aussi ministre aux Transports.

À ce titre, Gustav Bauer signe le traité de Versailles. Il démissionne peu après le putsch de Kapp. Il retourne au gouvernement sous les ordres de Hermann Müller et Joseph Wirth comme ministre du Reich au Trésor et vice-chancelier.

Cabinet Bauer 1919-1920[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cabinet Bauer.

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Bauer, Gustav, Encyclopædia Britannica, 2006.

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]