Grand Prix automobile du Canada 1994

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix du Canada 1994

Tracé de la course

Drapeau Circuit Gilles-Villeneuve

Données de la course
Nombre de tours 69
Longueur du circuit 4,421 km
Distance de course 305,049 km
Résultats
Vainqueur Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Benetton-Ford,
h 44 min 31 s 887
Pole position Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Benetton-Ford,
min 26 s 178
Record du tour en course Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Benetton-Ford,
min 28 s 927

Résultats du Grand Prix du Canada de Formule 1 1994 qui a eu lieu sur le circuit Gilles-Villeneuve le 12 juin 1994.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 5 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Benetton-Ford 69 1 h 44 min 31 s 887 1 10
2 0 Drapeau du Royaume-Uni Damon Hill Williams-Renault 69 + 39 s 66 4 6
3 27 Drapeau de la France Jean Alesi Ferrari 69 + 1 min 13 s 338 2 4
4 28 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger Ferrari 69 + 1 min 15 s 609 3 3
5 2 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Williams-Renault 68 + 1 tour 5 2
6 6 Drapeau de la Finlande Jyrki Järvilehto Benetton-Ford 68 + 1 tour 20 1
7 14 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Jordan-Hart 68 + 1 tour 6
8 12 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert Lotus-Mugen-Honda 68 + 1 tour 17
9 23 Drapeau de l'Italie Pierluigi Martini Minardi-Ford 68 + 1 tour 15
10 4 Drapeau du Royaume-Uni Mark Blundell Tyrrell-Yamaha 67 Sortie de piste 13
11 24 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto Minardi-Ford 67 + 2 tours 18
12 26 Drapeau de la France Olivier Panis Ligier-Renault 67 + 2 tours 19
13 25 Drapeau de la France Eric Bernard Ligier-Renault 66 + 3 tours 24
14 31 Drapeau de l'Australie David Brabham Simtek-Ford 65 + 4 tours 25
15 11 Drapeau de l'Italie Alessandro Zanardi Lotus-Mugen-Honda 62 + 7 tours 23
Dsq. 9 Drapeau du Brésil Christian Fittipaldi Arrows-Ford 68 Disqualifié 16
Abd. 7 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Peugeot 61 Moteur 7
Abd. 19 Drapeau : Monaco Olivier Beretta Larrousse-Ford 57 Moteur 22
Abd. 10 Drapeau de l'Italie Gianni Morbidelli Arrows-Ford 50 Transmission 11
Abd. 34 Drapeau de la France Bertrand Gachot Pacific-Ilmor 47 Pression d'huile 26
Abd. 20 Drapeau de la France Erik Comas Larrousse-Ford 45 Embrayage 21
Abd. 3 Drapeau du Japon Ukyo Katayama Tyrrell-Yamaha 44 Accident 9
Abd. 15 Drapeau du Royaume-Uni Eddie Irvine Jordan-Hart 40 Sortie de piste 8
Abd. 29 Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris Sauber-Mercedes 24 Pression d'huile 14
Abd. 30 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Sauber-Mercedes 5 Sortie de piste 10
Abd. 8 Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle McLaren-Peugeot 3 Panne électrique 12
Nq. 33 Drapeau de la France Paul Belmondo Pacific-Ilmor Non qualifié

Résumé[modifier | modifier le code]

Schumacher est en pole position avec à ses côtés le pilote Ferrari Jean Alesi. Suivent Berger, Hill, Coultard et Barrichello. À l'extinction des feux, SChumacher se maintient en tête et les positions se figent au détail près que Coulthard devance son équipier Damon Hill. Rapidement Schumacher creuse l'écart alors que les deux Ferrari sont suivies de près par les deux Williams. Au 5e tour Hill attaque son coéquipier, sans succès, alors qu'Alesi et Schumacher s'échappent. Berger bouchonne Barrichello et Häkkinen.

Au 8e tour Hill passe son coéquipier et rattrape rapidement Berger qui avait pris quelques longueurs en raison de la bataille entre les deux pilotes britanniques. L'écart se stabilise aux environs de 4 secondes entre Schumacher et Alesi. Au 10e tour, Hill réalise le meilleur tour en course et se fait de plus en plus pressant derrière Berger. Coulthard, Barrichello et Häkkinen revenant eux aussi. Damon Hill réalise à nouveau le meilleur tour en course dans la 16e boucle, tandis que son équipier semble plus en difficulté puisqu'il se fait distancer par Berger et doubler par Barrichello qui s'empare de la 5e position.

Au 20e tour Häkkinen est le premier des hommes de tête à rentrer aux stands. Une stratégie à 2 arrêts semble se dessiner pour la McLaren-Peugeot. Devant, Schumacher pointe à 12 s 4 devant Alesi qui possède 2 s 8 secondes d'avance sur Damon Hill. Ce trio ne rentrant toujours pas aux stands, une stratégie à un seul arrêt paraît envisageable. Au 26e tour le classement est Schumacher (aucun arrêt) - Alesi (aucun arrêt) - Hill (aucun arrêt) - Coultard (aucun arrêt) - Fittipaldi (aucun arrêt) - Berger (1 arrêt) - Barrichello (1 arrêt) - Häkkinen (1 arrêt).

Tandis que le ciel s'obscurcit et que Hill revient à moins de 2 secondes d'Alesi, Schumacher réalise le meilleur temps en cette trentième boucle (1 min 29 s 196). Alesi ravitaille au tour suivant alors qu'Hill se rapprochait de plus en plus de son aileron arrière. Au 32e passage Schumacher établit un nouveau meilleur tour en course alors qu'Alesi ressorti devant Coultard et Fittipaldi bouchonne les deux pilotes avec ses pneus froids. Au tour suivant Damon Hill rentre et il ressort devant Alesi : stratégie payante pour Williams qui récupère la seconde position.

Coultard et Fittipaldi rentrent aux stands à la boucle suivante lorsque la pluie se met à tomber. Schumacher retarde alors son arrêt pour envisager toutes les possibilités lorsque le soleil réapparaît. Schumacher peut alors rechausser des pneus secs. Alesi est rattrapé par Berger talonné par Häkkinen mais les deux pilotes doivent encore s'arrêter. Alesi peut respirer de même que toute l écurie Ferrari puisque Berger est ressorti devant Häkkinen .

En tête, Schumacher maintient son avance aux environs de 30 secondes sur Hill et de 45 secondes sur Alesi. Le podium se dessine de plus en plus clairement. Alors qu'Häkkinen est de plus en plus pressant derrière Berger, il abandonne. Schumacher gère son avance, Hill perdant même un peu de temps sur le pilote Benetton qui remporte la course. Les deux Ferrari se classent 3e et 4e, Coulthard est 5e et JJ Letho inscrit le point de la 6e place, le seul point qu'il marquera dans la saison.

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Course précédente :
Grand Prix d'Espagne 1994
FIA Championnat du monde de Formule 1
Saison 1994
Course suivante :
Grand Prix de France 1994

Course précédente :
Grand Prix du Canada 1993
Grand Prix du Canada Course suivante :
Grand Prix du Canada 1995