Georges Rousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Rousse

Naissance 28 juillet 1947 (67 ans)
France Paris
Nationalité Française
Activités Photographe, plasticien
Formation Autodidacte

Georges Rousse, né le 28 juillet 1947[1] à Paris, est un artiste, photographe plasticien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Rousse a commencé des études de médecine, avant de se consacrer entièrement à la vie artistique. Il a développé son style après avoir découvert le Land art et le Carré noir sur fond blanc[2].

Georges Rousse vit et travaille à Paris.

Œuvres et style[modifier | modifier le code]

Les photos de Georges Rousse sont souvent prises dans dans lieux abandonnés ; il intervient sur l’architecture du lieu en avec un style particulier rappelant l’anamorphose. L’artiste lui-même rejette ce terme car l’œuvre ne peut être vue que dans un axe, où il prend la photo. Georges Rousse projette une forme simple dans l’espace qu’elle doit envahir, puis la forme est peinte. Dans un second temps il prend le lieu ainsi transformé en photo[3],[4].

Depuis l’utilisation massive des logiciels de retouche d’image, les spectateurs de ses photos peuvent avoir l’impression qu’il s’agit d’une création sur la photo, alors que l’artiste intervient directement sur le site photographié. Ainsi George Rousse ajoute à ses exposition ses dessins préparatoires et des installations in situ[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la BnF
  2. « biographie », sur www.georgesrousse.com (consulté le 15 novembre 2014)
  3. Henri Peyre, « Une brève présentation du travail de Georges Rousse », sur www.galerie-photo.com (consulté le 15 novembre 2014)
  4. a et b Walid Salem, « Georges Rousse : « La Base sous-marine est une cathédrale » », sur rue89bordeaux.com,‎ 13 septembre 2014

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Georges Rousse, Éditions Actes Sud. Collection Photo Poche. no 123. Texte de Alain Sayag, 76 photographies reproduites en couleur. 2009. (ISBN 978-2-7427-8415-8)
  • Tour d’un monde, 1981-2008, Éditions Actes Sud. 2010
  • Bending Space : Georges Rousse and The Durham Project, Kenny Dalsheimer. Productions Penelope Maunsell - The groove. (56 min. DVCPro HD, HDCam, DigiBeta, HDV, HD DVD). 2007.
  • Contacts, de Jean-Pierre Krief, Arte France, (France, 29 min). 2002.
  • Georges Rousse 1981-2000, Éditions Bärtschi/Salomon. 320 pages. Textes de Régis Durand, Jocelyne Lupien et Patrick Roegiers (deux éditions français-allemand et anglais-espagnol), biographie et bibliographie, portraits photographiques, illustrations en couleur. 2000. (ISBN 2940292019)
  • Dictionnaire multimédia de l'art moderne et contemporain, CD-ROM, éd. Hazan, Videomuseum, RMN, Akal, 1996.
  • Georges Rousse, Galerie Guy Bärtschi, Genève. Texte de Philippe Piguet, illustrations en couleur. 1995.
  • Georges Rousse : De la ruine à la lumière, Hanshin Art Poject. Texte d’Aomi Okabe (japonais), illustrations en couleur, portrait photographique. 1995.
  • Une œuvre de Georges Rousse, Éditions Muntaner, Marseille, collection Iconotexte. Textes de Jean Arrouye, Pascale Cassagnau, Démosthène Davvetas, Anne-Marie Garat, Pierre Guin et Bernard Muntaner, illustration en couleur. 1993.
  • Georges Rousse : Chemin 1981-1987 Éditions Paris Audiovisuel. Entretien avec Démosthène Davvetas, illustrations en couleur. 1987.
  • Eighty : Les peintres en France dans les années 1980 (Georges Rousse- Louis Cane) - Éditions Eighty Magazine, Paris. Biographie de Catherine Flohic, texte de Catherine Strasser, illustrations en couleur. 1984.

Expositions[modifier | modifier le code]