Duane Michals

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Duane Michals (né le en Pennsylvanie) est un photographe américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1932 à McKeesport, dans l'État de Pennsylvanie, Duane Michals grandit dans une famille typique de la classe ouvrière.

Expositions[modifier | modifier le code]

2009: Exposition aux Rencontres d'Arles, France et soirée de projection au Théâtre Antique.

Duane Michals vu par[modifier | modifier le code]

"Le travail de Michals est presque aussi autobiographique que celui de Lartigue, par exemple, mais il en diffère radicalement en ceci : il ne surprend pas le moment, il le crée. Contrairement à Lartigue adolescent patiemment posté au détour des allées du Bois de Boulogne pour y saisir l'apparition d'une élégante en grande toilette, Michals n'est jamais à l'affût des mouvements du corps : il provoque, pour la pellicule et par elle, les mouvements de l'âme. À cette fin, il utilise des modèles, professionnels ou non, des procédés techniques complexes de savantes mises en scène."

Renaud Camus

Films et documentaires[modifier | modifier le code]

Un documentaire en cours de production, intitulé Duane Michals, Wake up! lui est consacré. Réalisé par Camille Guichard, il est produit par Terra Luna Films. Le film propose au spectateur de suivre le photographe américain dans ses pérégrinations, de New York à Pittsburgh en étant au plus proche de son travail photographique. Ce film est une ode à la vie à travers le regard et l’œuvre de Duane Michals. Le film suivra Duane muni de sa valise, en voyage vers 3 lieux qui lui sont essentiels : Pittsburgh : ville industrielle, berceau de l’aciérie où son père et son grand-père, migrants tchèques furent ouvriers ; New-York et la campagne de Cambridge, 2 pôles extrêmes entre lesquels il vit et qui permettent l’élaboration de son travail photographique [1].

Article connexe[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. The man who invented himself

Lien externe[modifier | modifier le code]