Gautier VI de Brienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gautier VI de Brienne
Gautier VI de Brienne, par Justin-Marie Lequien, Galerie des batailles du Château de Versailles
Gautier VI de Brienne, par Justin-Marie Lequien, Galerie des batailles du Château de Versailles
Fonctions
Comte de Brienne, de Lecce et de Conversano
Prédécesseur Gautier V de Brienne
Successeur Isabelle (Isabeau) de Brienne
Connétable de France
9 mai 135619 septembre 1356
Biographie
Dynastie Maison de Brienne
Date de décès 19 septembre 1356
Père Gautier V de Brienne
Mère Jeanne de Châtillon-Porcien
Conjoint Jeanne de Brienne

Gautier VI de Brienne

Gautier VI de Brienne[1],[2] (130219 septembre 1356), comte de Brienne, de Lecce et de Conversano, connétable de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le fils du duc d'Athènes Gautier V de Brienne et de Jeanne de Châtillon-Porcien. Son père ayant été tué à la bataille du lac Copaïs en 1311 et son duché conquis en grande partie, il n'en conserva que la seigneurie d'Argos.

En 1318, il chercha en vain à s'allier aux Vénitiens pour tenter de reconquérir le duché[3].

Il s'allia aux Angevins du royaume de Naples, et épousa en 1325 une nièce du roi Robert Ier, Marguerite (1298 † 1340), fille de Philippe de Tarente qui lui céda ses droits sur le despotat d'Épire[4]. Il dirigea une armée angevine en août 1331 pour tenter de reprendre le duché d'Athènes aux Catalans : il attaqua d'abord le despotat d'Épire pour le compte de Robert, forçant Jean Orsini à lui céder l'île de Leucade et la ville de Vonitsa, et à reconnaître la suzeraineté des Angevins. Il échoua cependant ensuite contre les Catalans en Attique et Béotie, et retourna en Italie.

L'expulsion du duc d'Athènes, par Andrea Orcagna.

Il s'empara en 1342 du pouvoir à Florence ; mais il y commit toutes sortes d'exactions et s'en fit chasser au bout d'un an en juillet 1343. Il se réfugia en France.

Il épousa en 1344 Jeanne de Brienne († 1389), fille de Raoul Ier de Brienne, comte d'Eu, connétable de France, et de Jeanne de Mello.

Le roi Jean II le Bon le nomma connétable de France le 9 mai 1356. Il fut tué au cours de la bataille de Poitiers, le 19 septembre 1356.

Il n'eut pas d'enfants survivants ; à sa mort ses possessions et revendications passèrent à la Maison d'Enghien, par l'intermédiaire de sa sœur Isabeau, femme de Gautier III d'Enghien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Généalogie de Gautier VI de Brienne sur le site FMG
  2. parfois appelé « Gauthier II », selon la numérotation des ducs d'Athènes
  3. Fine, The late Medieval Balkans, p 245
  4. Fine, The late Medieval Balkans, p 248

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.