Françoise Dastur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Françoise Dastur est une philosophe, historienne de la philosophie et traductrice française, née en 1942 à Lyon.

Françoise Dastur a enseigné à l'Université Paris I (Sorbonne) de 1969 à 1995, à l'Université Paris XII (Créteil) de 1995 à 1999 et à l'Université de Nice Sophia-Antipolis de 1999 à 2003. Elle est professeur émérite de l’université de Nice Sophia-Antipolis, rattachée aux Archives Husserl de Paris (ENS)[1].

Son travail porte plus particulièrement sur la phénoménologie allemande et française, la Daseinsanalyse et l'interprétation de Hölderlin. Elle a publié de nombreux ouvrages et articles, notamment sur Edmund Husserl, Martin Heidegger, Maurice Merleau-Ponty, Jacques Derrida, Paul Ricœur, Hans Georg Gadamer.

Publications principales[modifier | modifier le code]

  • Heidegger et la question du temps, PUF, « Philosophies », no 26, Paris, 1990 ; troisième édition, 1999.
  • Hölderlin, tragédie et modernité, Encre Marine, Fougères, 1992.
  • Dire le temps. Esquisse d’une chrono-logie phénoménologique, Encre Marine, Fougères, 1994, deuxième édition (Encre Marine, Livre de poche), 2002.
  • La Mort. Essai sur la finitude, Hatier, Paris, 1994.
  • Husserl, Des mathématiques à l’histoire, PUF, collection « Philosophies », no 60, Paris, 1995, deuxième édition, 1999.
  • Hölderlin. Le retournement natal, Encre Marine, Fougères, La Versanne, 1997.
  • Comment vivre avec la mort ?, Éditions Pleins feux, Nantes, 1998.
  • Chair et langage. Essais sur Merleau-Ponty, Encre Marine, 2001.
  • Heidegger et la question anthropologique, Peeters, Leuven, 2003.
  • Philosophie et Différence, Éditions de La Transparence, 2004.
  • La phénoménologie en questions : Langage, altérité, temporalité, finitude, Vrin, Paris, 2004.
  • À la naissance des choses : Art, poésie et philosophie, Encre Marine, 2005.
  • Comment affronter la mort ?, Bayard, Paris, 2005.
  • La Mort. Essai sur la finitude, PUF, Paris, 2007.
  • Heidegger. La question du logos, Vrin, Paris, 2007.
  • Daseinsanalyse (avec Ph. Cabestan), Vrin, Paris, 2011.
  • Heidegger et la pensée à venir, Vrin, Paris, 2011.

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Friedrich Nietzsche, Introduction aux cours sur l'Œdipe-Roi de Sophocle (été 1870) ; Introduction à l’étude de la philologie classique (cours de l’été 1871) (avec Michel Haar), Encre Marine, Fougères, La Versanne, 1994.
  • Eugen Fink, Autres rédactions des "Méditations cartésiennes" (avec A. Montavont), J. Millon, Grenoble, 1998.
  • Edmund Husserl, Psychologie phénoménologique (avec Ph. Cabestan, N. Depraz, A. Mazzu), Vrin, Paris, 2001.
  • Ludwig Wittgenstein, Recherches philosophiques (avec Maurice Elie), Gallimard, Paris, 2005.
  • Medard Boss, Psychanalyse et analytique du Dasein (avec Ph. Cabestan), Vrin, Paris, 2008.

Références[modifier | modifier le code]

  • « La philosophie de Françoise Dastur », Le Cercle Herméneutique, no 3-4, Paris, janvier 2005.
  • « Autour de La phénoménologie en questions », entretien avec F. Dastur, in Alter. Revue de phénoménologie, vol. 14, 2006, p. 267-305.

Articles et contributions[modifier | modifier le code]

  • Voir sa bibliographie complète sur le site de l'ENS.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]