Olivier Boulnois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olivier Boulnois
Picto infobox auteur.png

Philosophe occidental

Théologie et Philosophie contemporaine

Naissance
Principaux intérêts
Œuvres principales
Au-delà de l'image
Être et représentation
Influencé par

Olivier Boulnois, né à Fontenay-aux-Roses le 10 août 1961, est un philosophe français et un spécialiste de Duns Scot et de saint Augustin (plus généralement de philosophie médiévale).

Il est aujourd'hui directeur d'études à l'École pratique des hautes études et professeur à l'Institut catholique de Paris, où il enseigne la religion et la philosophie chrétienne au Moyen Âge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Boulnois a fait ses études secondaires au lycée Lakanal à Sceaux. Après une hypokhâgne, une khâgne au lycée Henri-IV (Paris), puis une seconde khâgne au lycée Condorcet, il entre en 1981 à l’École normale supérieure. Il s’oriente vers des études de philosophie à l’université Paris IV, obtient l’agrégation en 1984. Sa thèse, soutenue en 1987 à l’université de Poitiers, intitulée Jean Duns Scot : Sur la connaissance de Dieu et l'univocité de l'étant, et publiée aux Presses universitaires de France, en 1988, le conduit à occuper des fonctions universitaires à Nantes et à l’École pratique des hautes études (Paris, Sorbonne), où il est actuellement directeur d’études. L'Académie française a remis le Grand Prix de Philosophie à Olivier Boulnois en 2008 pour "Au-delà de l'image". Il s'est marié avec Mme Marie-Odile Boulnois qui est spécialiste de Cyrille d'Alexandrie et directrice d'études de l'École pratique des hautes études.

Parcours[modifier | modifier le code]

  • Élève de l'École normale supérieure (Ulm, 1598.
  • Professeur agrégé de philosophie (1984).
  • Assistant-normalien doctorant à l’université de Poitiers (1986-1988).
  • Docteur en philosophie (troisième cycle, 1987).
  • Maître de conférences à l'université de Nantes, philosophie médiévale et générale (1988-1990).
  • Maître de conférences à l’École pratique des hautes études (1990-1999).
  • Membre junior de l’Institut universitaire de France (de 1995 à 2000).
  • Habilité à diriger des travaux (Paris-IV) (1997).
  • Directeur d’études à l’École pratique des hautes études (1999-) : religions et philosophies dans le christianisme au Moyen Âge.

Fonctions[modifier | modifier le code]

  • Directeur d’études à l'EPHE, Ve section, sciences religieuses ( Religions et philosophie dans le christianisme au Moyen Âge ).
  • Professeur associé à la faculté de philosophie de l'Institut catholique de Paris.
  • Directeur du laboratoire d'études sur les monothéismes (LEM) (UMR 8584, CNRS-EPHE-Paris IV).
  • Membre associé du “ Centre d’études des religions du Livre ”, CNRS, UMR 8584.
  • Membre de la Société internationale pour l’étude de la philosophie médiévale.
  • Membre de la société française d’histoire des sciences et des techniques.
  • Membre du comité de rédaction du Quaestio (Bari) et de Dionysius (Halifax, Canada).
  • Membre du comité de lecture des Études philosophiques (Paris, PUF).
  • Editorial Advisor de Medieval Philosophy and Theology (Cambridge University Press).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Duns Scot, Sur la connaissance de Dieu et l'univocité de l'étant, Paris, PUF, 1988.
  • Pic de la Mirandole, Œuvres philosophiques, Paris, PUF, 1993 (en collaboration avec G. Tognon).
  • La Puissance et son ombre. De Pierre Lombard à Luther, Paris, Aubier, 1994 (direction).
  • Duns Scot, la rigueur de la charité, Paris, Cerf, 1998.
  • Être et représentation. Une généalogie de la métaphysique moderne à l'époque de Duns Scot, Paris, PUF (« Épiméthée »), 1999.
  • Sur la science divine, Paris, PUF (« Épiméthée »), 2002 (en collaboration avec J.-C. Bardout).
  • Le contemplateur et les idées, Paris, Vrin, 2002 (en collaboration avec J.-L. Solère et J. Schmutz).
  • Dictionnaire du Moyen Âge, Paris, PUF, 2002 (en collaboration avec C. Gauvard, A. de Libera, M. Zink).
  • « Le besoin de métaphysique », dans J.-L. Solère et Z. Kaluza (éd.), La Servante et la consolatrice. La philosophie dans ses rapports avec la théologie au Moyen Âge, Paris, Vrin, 2002
  • Les études philosophiques (1) : « Duns Scot au XVIIe siècle. I. L'objet et sa métaphysique », 2002 (direction).
  • Les études philosophiques (2) : « Duns Scot au XVIIe siècle. II. La cohérence des subtils », 2002 (direction).
  • Généalogies du sujet, De Saint Anselme à Malebranche, Paris, Vrin, 2007.
  • Au-delà de l'image, Paris, Seuil, 2008 (Prix de l'Académie française : Grand Prix de Philosophie).

Articles[modifier | modifier le code]

  • La Double Destruction. Analogie et univocité selon Duns Scot, Les Études philosophiques : L'analogie, 1989.
  • Le sens des proportions selon Cajetan (à propos de Cajétan: De l'analogie des noms).
  • Le singulier et les limites de la phénoménologie, à propos de P. Alféri, Guillaume d'Ockham. Le singulier, Critique, 509 (octobre 1989).
  • Analogie, Causa sui, dans l'Encyclopédie philosophique. II Les concepts, Presses universitaires de France, Paris.
  • Être, luire et concevoir. Notes sur la genèse et la structure de la conception scotiste de l'esse objective, Collectanea Franciscana, 60/1-2 (1990).
  • Genèse de la théorie scotiste de l'individuation, in Le Problème de l'individuation (études réunies par P.-N. Mayaud), Paris, Vrin, 1991.
  • Préface, Bonaventure, Les six jours de la création, Paris, 1991.
  • Réelles intentions : nature commune et universaux selon Duns Scot, Revue de Métaphysique et de Morale (1992).
  • Un Moyen Âge sans censure ? Critique (553) décembre 1991.
  • Métaphysique: le tournant? Les Études philosophiques, no 4/ 1992.
  • Une question inédite sur l'univocité, transcription et notes sur le Ms. Vat. Lat. 4871, Archives d'Histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 60 (1993).
  • L'histoire, le corps, l'architecte. L'exégèse médiévale et l'herméneutique, Comprendre et interpréter, éd. J. Greisch, Beauchesne, Paris, 1993.
  • Puissance neutre et puissance obédientielle, De l'homme à Dieu selon Duns Scot et Cajetan, Rationalisme analogique et humanisme théologique, La culture de Thomas de Vio Il Gaetano, Actes du colloque : Cajetan et la philosophie, Naples, 1993.
  • Duns Scot et la métaphysique, Revue de l'Institut catholique de Paris, Jean Duns Scot (1265-1308), no 49, janvier-mars 1994.
  • Un siècle d'interprétations de Duns Scot, Saint Thomas au XXe siècle, Toulouse, 1994.
  • Quand la réponse précède la demande, La dialectique paradoxale de la prière chrétienne, Revue de l'histoire des religions 211 (1994).
  • Quand commence l'ontothéologie ? Aristote, Thomas d'Aquin et Duns Scot, Revue thomiste 95 (1995).
  • Les deux fins de l'homme, L'impossible anthropologie et le repli de la théologie, Les Études philosophiques no 2/1995.
  • La concorde et la métamorphose, Transcendance et convertibilité des transcendantaux chez Pic de la Mirandole, Fine follie, Études sur les transcendantaux à la Renaissance, sous la dir. de B. Pinchard, Paris, 1995.
  • La dignité de l'image, Ou: l'humanisme est-il métaphysique? La dignité de l'homme, Actes du colloque tenu à la Sorbonne-Paris IV en novembre 1992, Paris, 1995.
  • La base et le sommet : la noblesse de la volonté selon Duns Scot, Les philosophies morales et politiques au Moyen Âge, Moral and political philosophies in the middle ages, Actes du IXe Congrès international de philosophie médiévale (ed. B.C. Bazan, E. Andujar, L.G. Sbrocchi), New York, Ottawa, Toronto, III, 1995.
  • La présence chez Duns Scot, Via Scoti, Methodologica ad mentem Joannis Duns Scoti, Atti del Congreso Scotistico Internazionale, Rome, 9-11 mars 1993, ed. L. Sileo, Rome, 1995.
  • John Duns Scotus, Lexicon Grammaticorum, Who ‘s who in the history of world linguistics, ed. H. Stammerjohann, Tübingen, 1996.
  • Duns Scot, théoricien de l’analogie de l’être, John Duns Scotus, Metaphysics and Ethics, ed. L. Honnefelder, R. Wood, M. Dreyer, Leiden, New York, Cologne, 1996.
  • Représentation et noms divins selon Duns Scot, Documenti e Studi sulla tradizione filosofica medievale 6 (1995).
  • Vouloir, vœu et noblesse de la volonté selon Olieu, Cahiers du centre de recherches historiques 16 (avril 1996).
  • Heidegger lecteur de Duns Scot, Entre catégories et signification, Phénoménologie et logique, dir. J.-F. Courtine, Paris, 1996.
  • Création, contingence et singularité, De Thomas d’Aquin à Duns Scot, Création et événement, Autour de Jean Ladrière, Louvain-Paris, 1996.
  • L’empire ébranlé, L’Église, gardienne de la culture, L’Esprit des lettres, Histoire de la littérature chrétienne, Paris, 1996.
  • Christianisme ou morale ?, Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale, dir. M. Canto-Sperber, Paris PUF, 1997.
  • La création, l’art et l’original, Implications esthétiques de la théologie médiévale, Communications 64 (1997).
  • Amour, Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge (sous la dir. d’A. Vauchez), Cambridge, Paris, Rome, 1997.
  • Du lieu cosmique à l'espace continu? La représentation de l'espace selon Duns Scot et les condamnations de 1277, Miscellanea Mediaevalia, 25, Raum und Raumvorstellung im Mittelalter, ed. J.A. Aertsen, A. Speer, Berlin, New York, 1998.
  • Analogie, Dieu (Théologie médiévale), Duns Scot, Nature, Puissance divine, Surnaturel, Dictionnaire critique de théologie, PUF, Paris, 1998.
  • Preuve de Dieu et structure de la métaphysique selon Duns Scot, Jean Duns Scot et la métaphysique classique (Clermont-Ferrand, 20 mars 1996), sous la dir. de G. Sondag, Revue des sciences philosophiques et théologiques, Paris, 83 (janvier 1999).
  • Une métaphysique nominaliste est-elle possible? Le cas d'Occam, Le réalisme des universaux, Cahiers de Philosophie de l'université de Caen, 38-39 (2002) p. 187-228. (Paru en 2003).
  • Un et un font un. Sexes, différence et union sexuelle au Moyen Âge, à partir des Commentaires des Sentences, « Ils seront deux en une seule chair », Scénographie du couple humain dans le texte occidental, sous la direction de Pierre Legendre, E. van Balberghe, Bruxelles, 2004.
  • « Au-delà de la physique ? », O. Boulnois, E. Karger, J.-L. Solère, G. Sondag, Duns Scot à Paris, 1302-2002, Actes du colloque de Paris, 2-4 septembre 2002, Brepols, Textes et Études du Moyen Âge, 26, 2004.
  • « Dieu : raison ou religion ? », Critique, N° spécial, « Dieu », janvier-février 2006, Paris.
  • « Augustin et les théories de l’image au Moyen Âge », Lire les Pères au Moyen Âge, Revue des Sciences philosophiques et théologiques, 91 (2007).
  • « La liberté fautive. La question de l’origine du mal, d’Augustin à Duns Scot », Le péché originel, sous la dir. de M. Mazoyer, Disputatio I, Paris.
  • « Sans qualités. Le moi pauvre selon Augustin, Bernard, Eckhart», in Ch. Erismann, A. Schniewind (éds), Compléments de substance, Études sur les propriétés accidentelles offertes à Alain de Libera, Vrin, Paris, 2008.

Lien externe[modifier | modifier le code]