Fête du cinéma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les acteurs Géraldine Nakache, Fred Testot, Ana Girardot, Jérémie Elkaïm et Baptiste Lecaplain à Paris lors de l'ouverture de la fête du cinéma 2013.

La Fête du cinéma est une opération de promotion du cinéma ayant lieu chaque année en France, au mois de juin, depuis 1985. Jusqu'en 1992, l'opération a une durée d'un jour. Elle se tient de 1993 à 2008 sur trois jours, du dimanche au mardi. De 2009 à 2011, elle dure sept jours, du samedi au vendredi, avant de repasser en 2012 à un format plus court de quatre jours, du dimanche au mercredi.

Une autre opération du même genre est organisée chaque année par la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), une troisième a été arrêtée en 2009 ;

Historique[modifier | modifier le code]

La Fête du cinéma a été lancée le 14 juin 1985 à l'initiative de la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), conjointement avec le ministère de la Culture et l'ensemble des professions du cinéma.

Depuis 2004, BNP Paribas est partenaire de l’opération, la banque prolonge la Fête du cinéma en mettant en jeu et distribuant des contremarques de cinéma à tarifs préférentiels pour une période donnée qui suit les festivités[1].

Cette manifestation a souvent programmé des films destinés surtout aux jeunes spectateurs comme par exemple : trois films de la franchise Shrek (2004, 2007, 2010), deux films des franchises à succès L'Âge de glace (2009, 2012) et Transformers (2009, 2011), ainsi que le premier de la saga Spider-man (2002). En 2011, un bilan montre que la tranche d'âge 15-19 ans représentait près du tiers des 3,7 millions d'entrées totalisées sur la « Fête » de l'année[2].

En 2013, la FNCF a tenté de simplifier la formule et de séduire un plus grand nombre encore de spectateurs en étrennant les réductions à 3,50 euros pour tout billet sur la Fête du cinéma[3]. Cette formule était déjà connue et pratiquée sur le Printemps du cinéma, mais pour la première fois elle a été expérimentée sur quatre jours, avec un certain succès, puisque 3,5 millions de billets ont été vendus sur la période de l'opération[4] Avec un pic de fréquentation sur le mercredi (jour des sorties) à 1,2 million de places achetées[4], dont 458 814 entrées rien que pour la seule sortie World War Z[5]. À titre de comparaison par rapport à la Fête du cinéma 2012, l'unique opération ayant eu aussi une durée de quatre jours avant l'année 2013, c'est une progression de 27,5 % de la fréquentation[4].

L'évolution des modalités[modifier | modifier le code]

Années Dénomination Durée Modalités de l’offre
1985 à 1992 « Le Jour le plus long du cinéma » 1 jour Le principe de la Fête du cinéma était de fournir un carnet-passeport lors de l'achat d'une place au tarif normal et d'avoir accès, grâce à ce passeport, à toutes les séances à un tarif préférentiel de 1 francs[6].

Le carnet-passeport appelé jusqu'en 1992 « Billet géant », était remis au spectateur uniquement pour l'achat d'une place au tarif plein. L'opération avait une durée de un jour.

1993 à 2004 « La Fête du cinéma » 3 jours Le tarif préférentiel passe à 10 francs en contrepartie d'un allongement de la durée de l'opération à trois jours. Les 10 francs seront remplacés par 1,50 euros au changement de monnaie en 2002[6].
2005 à 2007 « La Fête du cinéma » 3 jours La modalité de l'offre n'avait pas changé mais le tarif préférentiel a été augmenté à 2 euros à partir de la Fête du cinéma 2005[7].
2008 « La Fête du cinéma » 3 jours Depuis cette édition, le carnet-passeport était aussi donné lors de l'achat d'une place à tarif réduit[8].

Par exemple pour ceux qui avaient déjà des abonnements ou pour les séances qui d'habitude étaient moins chères (exemple : le lundi dans certains cinémas).

2009 à 2011 « La Fête du cinéma » 7 jours Le tarif préférentiel passe à 3 euros en contrepartie d'un allongement de la durée de l'opération à sept jours[9].

Le carnet-passeport est remplacé par la nouvelle Carte "Fête du Cinéma" [10].

2012 « La Fête du cinéma » 4 jours La durée de l'opération passe à quatre jours, le tarif préférentiel est baissé à 2,50 euros[11].

Le carnet-passeport est remplacé cette fois par un bracelet[11] bleu[12].

2013 à 2014 « La nouvelle Fête du cinéma » 4 jours L'opération s'aligne aux niveaux modalités sur le Printemps du cinéma et offre toutes les entrées de cinéma à un tarif réduit de 3,50 euros, identique quelles que soient la salle et la séance[3].

Le principe du carnet-passeport n'existe plus.

Les différentes éditions[modifier | modifier le code]

Les différentes éditions de l'opération "La Fête du cinéma"
Édition Année Dates
(en juin)
Dates
(en juillet)
Nombre d'entrées
vendues
Les trois premiers films du Box-Office Hebdomadaire[13],[14]
1re 1985 14 1,4 million[15] La Rose pourpre du Caire, Witness, Portés disparus
2e 1986 26 1,6 million[16] Hitcher, Aigle de fer
3e 1987 11 1,9 million[16] Attention bandits !
4e 1988 16 2 millions[16] Le Grand Bleu
5e 1989 15 1,8 millions[16] L'amour est une grande aventure
6e 1990 28 1,7 million[16] Touche pas à ma fille, Einstein junior
7e 1991 27 1,7 million[16] La Relève, Une époque formidable..., Dans la peau d'une blonde
8e 1992 25 1,8 million[16] Beethoven, Le Zèbre
9e 1993 27, 28, 29 2,8 millions[15] Made in America, Fanfan, Tout ça… pour ça !
10e 1994 26, 27, 28 2,5 millions[17] Quatre mariages et un enterrement, Casque Bleu, Grosse Fatigue
11e 1995 25, 26, 27 2,5 millions[18] Mort ou vif, La Haine, Dumb and Dumber
12e 1996 30 1er, 2 3 millions[18] Delphine 1, Yvan 0, Une nuit en enfer, Le Huitième Jour
13e 1997 29, 30 1er 4 millions[18] Menteur, menteur, Le Cinquième Élément, La Vérité si je mens !
14e 1998 28, 29, 30 3,3 millions[18] Sexcrimes, La Cité des anges, Taxi
15e 1999 27, 28, 29 4,3 millions[18] Matrix, Sexe Intentions, The Faculty
16e 2000 25, 26, 27 3,8 millions[18] Gladiator, Jet Set, Fous d'Irène
17e 2001 1er, 2, 3 3,1 millions[18] Lara Croft : Tomb Raider, Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Pearl Harbor
18e 2002 23, 24, 25 3,6 millions[18] Spider-man, Blade 2, L'Auberge espagnole
19e 2003 22, 23, 24 3 millions[18] 2 Fast 2 Furious, Mais qui a tué Pamela Rose ?, En sursis
20e 2004 27, 28, 29 4,3 millions[18] Shrek 2, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Double Zéro
21e 2005 26, 27, 28 3,2 millions[19] Madagascar, Les Poupées russes, Batman Begins
22e 2006 25, 26, 27 2,8 millions[20] Cars, Scary Movie 4, La Rupture
23e 2007 24, 25, 26 2,8 millions[21] Shrek le troisième, Ocean's Thirteen, Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde
24e 2008 29, 30 1er 2,3 millions[22] Le Monde de Narnia : Le Prince Caspian, Seuls Two, Phénomènes
25e 2009 27, 28, 29, 30 1er, 2, 3 4,6 millions[23] L'Âge de glace 3, Transformers 2 : La Revanche, Very Bad Trip
26e 2010 26, 27, 28, 29, 30 1er, 2 3,2 millions[24] Shrek 4, Fatal, Kiss and Kill
27e 2011 25, 26, 27, 28, 29, 30 1er 3,7 millions[25] Transformers 3 : La Face cachée de la Lune, Kung Fu Panda 2, L'Élève Ducobu
28e 2012 24, 25, 26, 27 2,7 millions[26] L'Âge de glace 4, Blanche-Neige et le Chasseur, Madagascar 3
29e 2013 30 1er, 2, 3 3,5 millions[27] Moi, moche et méchant 2, World War Z, Man of Steel
30e 2014 29, 30 1er, 2 3 millions[28] Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, Dragons 2, Transcendance
Total 85,9 millions

Les meilleurs démarrages durant l'événement[modifier | modifier le code]

Depuis l'édition de 2009, un mercredi (jour de sortie en France) est inclue dans les dates de la manifestation. Des films à succès en ont profité pour entrer dans le Top des 100 meilleurs démarrages du Box-office français (toutes décennies confondues)[29].

Les meilleurs démarrages durant la "Fête du cinéma"
Class. Titre Pays Nombre d'entrées Date Meilleurs Démarrages en France[29]
1
L'Âge de glace 3
Drapeau : États-Unis
767 099
3 juillet 2009
Classé 3e
2
Shrek 4
Drapeau : États-Unis
503 519
30 juin 2010
Classé 21e
3
World War Z
Drapeau : États-Unis
458 814
3 juillet 2013
Classé 31e
4
Dragons 2
Drapeau : États-Unis
427 234
2 juillet 2014
Classé 39e
5
L'Âge de glace 4
Drapeau : États-Unis
402 081
27 juin 2012
Classé 43e
6
Transformers 3 : La Face cachée de la Lune
Drapeau : États-Unis
337 853
29 juin 2011
Classé 61e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plusdebonsplans.com ; prolongé la « Fête du cinéma » Page consultée le 25 avril 2013.
  2. Leparisien.fr ; Fête du cinéma le plein de films Page consultée le 25 avril 2013.
  3. a et b Fncf.org -Site officiel ; Fête du cinéma 2013 page consultée le 23 avril 2013.
  4. a, b et c Lci.tf1.fr ; Une Fête du cinéma 2013 réussie Page consultée le 04 juillet 2013.
  5. Jpbox-office.com ; Journée sorties du 03 Juillet 2013 Page consultée le 04 juillet 2013.
  6. a et b Shwoinweb.com : la fête du cinéma page consultée le 23 avril 2013.
  7. Allocine.fr . fête du cinéma 2005 page consultée le 23 avril 2013.
  8. Masculin.com ; culture fête du cinéma 2008 page consultée le 23 avril 2013.
  9. Elle.fr : Fête du cinéma 2010 a 3 euros pendant 7 jours page consultée le 23 avril 2013.
  10. [PDF]Fncf.org ; dossier "Le livre blanc des salles obscures", page 25 page consultée le 06 juillet 2013.
  11. a et b Feteducinema.com ; explications sur le site officiel page consultée le 23 avril 2013.
  12. Nord-pas-de-calais.france3.fr ; "Et c'est parti pour 4 jours de fête du cinéma" page consultée le 06 juillet 2013.
  13. Les trois films qui ont fait le plus d'entrées au box-office français sur la semaine (où les deux semaines) où était présent les jours de l'opération de la Fête du cinéma (de gauche à droite ; le numéro 1 au numéro 3).
  14. Dvdcritiques.com : La Fête du cinéma et jpbox-office.com page consultée le 25 avril 2013.
  15. a et b Tempsreel.nouvelobs.com ; la fête du cinéma lance sa 21e édition page consultée le 25 avril 2013.
  16. a, b, c, d, e, f et g Estimation par rapport aux cumuls hebdomadaire et la moyenne sur ces sept années (de 1986 à 1992) qui était de 1,8 million d'entrées ; source : Tempsreel.nouvelobs.com page consultée le 25 avril 2013
  17. Estimation par rapport au cumul hebdomadaire et par rapport au total de près de 70 millions d'entrées pour la "Fête du cinéma" après 25 éditions ; source : Lefigaro.fr ; Fête du cinéma 2010 page consultée le 25 avril 2013.
  18. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j [PDF]Fncf.org : Fête du cinéma 2005, communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  19. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2005 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  20. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2006 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  21. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2007 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  22. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2008 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  23. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2009 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  24. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2010 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  25. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2011 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 25 avril 2013.
  26. Première.fr : La Fête du cinéma 2012 Page consultée le 25 avril 2013.
  27. [PDF]Fncf.org ; Fête du cinéma 2013 communiqué de presse de la FNCF, page consultée le 3 juillet 2014.
  28. leparisien.fr : La Fête du cinéma 2014 Page consultée le 8 juillet 2014.
  29. a et b Jpbox-office ; Meilleurs Démarrages de tout les temps Box-office France

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :