Léopold III de Habsbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léopold III.

Léopold III de Habsbourg (1er novembre 1351 – 8 juillet 1386) est duc d'Autriche de 1365 à 1379 et duc de Styrie et de Carinthie de 1365 à 1386.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Vienne, Léopold est le plus jeune fils du duc Albert II dont les ainés sont les ducs Rodolphe IV et Albert III à la Tresse. Tout d'abord administrateur du Tyrol, il prend conjointement avec son frère Albert la charge du duché après la mort de Rodolphe.

Les deux frères règnent conjointement jusqu'à la signature du traité de Neuberg, le 9 septembre 1379, par lequel ils se partagent le patrimoine des Habsbourg : Léopold est maître de l'Autriche intérieure (qui inclut les duchés de Styrie, Carniolie et de Carinthie) et de l'ensemble des propriétés de la famille au Tyrol.

Poursuivant son extension, il acquiert les villes de Fribourg en 1368, Feldkirch en 1375 puis Trieste en 1382, avant de trouver la mort pendant la bataille de Sempach en 1386.

Famille et enfants[modifier | modifier le code]

Marié le 23 février 1365 à Viridis Visconti (1350–1414), fille de Barnabò Visconti de Milan, il aura la descendance suivante :

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]