Jean-Baptiste Mondino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste Mondino (né le à Aubervilliers) est un réalisateur de clips et un photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a dès 1974 renoué avec un principe de mise en images utilisé par le chanteur Antoine dans son clip Les élucubrations d'Antoine : ne plus faire de la simple chanson filmée, mais enchaîner des plans inattendus dans un mini-film dont la chanson ne constitue plus qu'une bande-son. Il a réalisé en 1983 La Danse des mots.

Il est connu pour ses fréquentes collaborations avec Madonna et ses réalisations et photos pour Les Rita Mitsouko, Thomas Fersen, Prince, Alain Bashung, Étienne Daho, Vanessa Paradis, Alain Chamfort, Björk, Texas et bien d'autres.

Il a également réalisé de nombreux films publicitaires, notamment pour les parfums Jean Paul Gaultier ou des photos pour le sac Lady Dior.

Il a fondé la société de production Bandits en 1989.

Parcours[modifier | modifier le code]

Mondino débute dans les années 1970 en tant que directeur artistique dans l'agence de publicité Publicis. Il collabore au magazine Façade. Au début des années 1980, il crée des concepts de pochettes de disques que réalise son partenaire le photographe Gérard Rufin. En 1981, il réalise la pochette de l'album Dernières balises (avant mutation) d'Hubert-Félix Thiéfaine. Mondino devient photographe à son tour et continue de réaliser des pochettes de disques dont beaucoup pour le label de Taxi Girl Mankin Records créé par son ami Alexis Quinlin manager de groupes de Rock et fondateur du Rose Bonbon , tout en commençant une carrière dans la photo publicitaire. Il évolue vers la mode et, en parallèle, commence une carrière de réalisateur de video-clips. Ses deux premiers clips sont la Danse des mots, un des premiers raps français, dont il est aussi l'artiste-compositeur, et Cargo de nuit, le premier clip d'Axel Bauer, dont le noir et blanc élégant restera longtemps la marque de fabrique de l'artiste (Un autre monde, par Téléphone, Russians, par Sting, Mia Bocca par Jill Jones, Slave to love de Brian Ferry, C'est comme ça des Rita Mitsouko, etc). Ses réalisations marquent d'une forte empreinte les débuts du vidéo-clip en France et sont couronnées de prix internationaux, dont celui du meilleur clip de l'année aux MTV Video Music Awards en 1986 pour The boys of summer, par Don Henley.

Il a régulièrement réalisé des clips pour Alain Bashung, Vanessa Paradis et Madonna. Également pour Keziah Jones, Björk et David Bowie.

Grand passionné de musique et surtout de guitare, il a publié un recueil de photos Guitar eros (ISBN 3829602340), images d'inconnus, de musiciens français ou internationaux, stars montantes ou reconnues, toujours autour de cet instrument. On y retrouve des portraits de Mondino lui-même, Cat Power, Madonna, Raphael, Brian Molko, Vanessa Paradis, Vanessa Contenay-Quinones, Lenny Kravitz, Ben Harper, Tom Waits, Electric Lady, Karl Lagerfeld, Damien Saez (on a d'ailleurs aussi entendu parler d'eux à cause de la photo de l'affiche de la tournée de Saez J'accuse où Jean Baptiste Mondino avait photographié une femme nue dans un chariot de supermarché, et qui a par la suite été censurée), Les Naast...

En 2011, il réalise la pochette du premier album du DJ SebastiAn, intitulé Total. En 2012, il réalise la pochette de nouvel album d'Olivia Ruiz, le calme et la tempête.

En 2013, il réalise la pochette de l'album Love Songs de Vanessa Paradis.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]