Ford Ranchero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une Ford Ranchero de 1967

La Ford Ranchero est une automobile à mi-chemin entre un coupé et un pick-up. Elle fut produite a 508 355 exemplaires par Ford entre 1957 et 1979, et connut 5 styles différents, ainsi que de nombreux restylages. Principalement produite pour le marché américain et canadien, la Ranchero est un modèle rare hors Amérique du Nord.

L'origine de la Ranchero[modifier | modifier le code]

La "Ranchero" fut baptisé ainsi en raison de la volonté de Ford d'associer ce véhicule à l'image de la Californie Hispanique. Selon la définition courante, un ranchero est un homme possédant de vaste terre. Ceci n'est pas anodin car Ford voulait concevoir un véhicule destiné avant tout aux fermiers américains, désireux du côté pratique d'un pick-up, sans pour autant perdre les avantages esthétiques d'un coupé racé (car les pick-ups traditionnels sont avant tout fonctionnels plutôt qu'esthétiques). La Ranchero fut le premier véhicule américain d'après-guerre de ce type, dont le genre inspira par la suite la conception de la El Camino par Chevrolet à partir de 1959. Le genre inspira également la General Motors, qui mit au point la Caballero à partir de 1971. (notez à chaque fois le nom à consonance hispanique).

Slogan publicitaire de la Ranchero: "More than a car! More than a truck!"

1957-1959[modifier | modifier le code]

Entre 1957 et 1959, la Ranchero fut construite sur la base d'une Ford Fairlane, un modèle de type berline. Deux versions différentes étaient disponibles, une version utilitaire destinée aux utilisateurs classiques de pick-up, comme les fermiers, et une version "Custom", composée de nombreuses options et accessoires provenant de la Ford Fairlane, plutôt destinés à une utilisation routière. Les deux versions étaient disponibles avec n'importe quelle motorisation disponible pour la fairlane, allant jusqu'au 5.8l, le "Thunderbird Special".

1960-1967[modifier | modifier le code]

En 1960, la Ranchero devint plus petite, dorénavant construite sur la base d'une compacte, la Ford Falcon. Ford cru que le marché était plutôt en demande de pick-up plus compact, léger et moins cher qu'un pick-up classique (comparé aux fameux truck américain). Ford vu juste, puisque le Ranchero fut mieux vendu que dans sa précédente version. Un économique 2.4l était proposé en entrée de gamme. À partir de 1963, le V8 (4.7l) fut proposé, dans une version encore inédite, la « Deluxe ». La Ranchero évolua parallèlement avec sa base, la Falcon. C'est ainsi qu'à partir de 1964, la Ranchero fut légèrement allongée, mais toujours en conservant le même design.

1966 fut une année où le style de la Ranchero évolua, mais pour une courte durée, car à partir de 1967, la Ranchero partit sur de nouvelles bases. En effet, ce fut la dernière année où la Ranchero était construite sur la base d'une Falcon.

En 1967, la Ranchero connut un changement de style radical, renouant avec sa plate-forme originel (sur base d'une Ford Fairlane). La Ranchero devint alors une voiture mature, parfaitement équipée pour une utilisation de tous les jours, en ville comme a la campagne. La motorisation partait du 3.3l jusqu'au puissant V8.

1968-1971[modifier | modifier le code]

À partir de 1968, la Ranchero abandonna de nouveau la plate-forme de la Fairlane pour se baser dorénavant sur la base d'une Ford Torino. Désormais plus grande et imposante, la Ranchero était disponible avec un plus grand choix de motorisation, notamment plusieurs V8, dont le tout puissant Ram-Air 428 Cobra Jet V8. Ce furent la naissance des tonitruantes versions GT de la lignée Ranchero. En 1969, de légers restylages furent appliqués. En 1970, la Ranchero évolua de nouveau, suivant les restylages de sa plate-forme mère, la Torino. Ligne plus fluide autour d’une calandre mieux dessinée, des lignes plus agressives étaient disponibles pour les versions GT.

Ford Ranchero de 1971.

1972[modifier | modifier le code]

1972 vit un changement radical dans les lignes des Torino et Ranchero. Le style gentillet des précédentes versions fut remplacé par un style beaucoup plus agressif  : la calandre devint une énorme bouche d’aération et complété par une toute nouvelle carrosserie. De nombreuses motorisations étaient disponibles, mais moins puissantes que sur le précédent millésime en raison des concessions environnementales que Ford a dû faire pour rentrer dans les normes anti-pollution. La calandre béante fut néanmoins redessinée en 1973, en raison des nouvelles mesures de protection des chocs directs afin de protéger les piétons. Cette version 1972 est donc un modèle particulièrement rare et recherché compte tenu de son design unique.

Ford Ranchero de 1972 garée à côté d'un magasin typique de la Route 66.

1973-1976[modifier | modifier le code]

À partir de 1973, le style de la Ranchero devient plus carré, reprenant l’idée de la calandre surdimensionnée, mais avec un style plus sage que dans sa précédente version. La Ranchero de 1973 est composé encore une fois du même avant que le Ford Gran Torino de la même année. Comme en 1972, 1973, 1974, la calandre de la Ranchero évoluera a l'identique de sa cousine la Gran Torino, devenant par exemple en 1974 similaire au Gran Torino de Starsky & Hutch.


1977-1979[modifier | modifier le code]

Lorsque la production de la Torino fut stoppée après 1976, la Ranchero avait besoin d’une nouvelle plate-forme : ce sera à partir de la Ford Thunderbird / LTD II (ce sont des plates-formes très similaires). Les trois mêmes déclinaisons furent offertes (500, GT et Squire), avec de nouvelles options dues au changement de plate-forme. En raison du durcissement de la législation contre les pick-up (perçu comme des utilitaires), posséder une routière classée dans la catégorie pick-up apparaissait de moins en moins intéressant pour les usagers. C’est pourquoi Ford décida d’arrêter définitivement la production de la Ranchero en 1979.

Ford Ranchero de 1977.

Aujourd’hui[modifier | modifier le code]

La Ranchero est un modèle rare et moins répandu que sa consœur, la Chevrolet El Camino, notamment du fait que cette dernière fut produite jusqu'en 1987 (au lieu de 1979 pour la Ranchero), et qu'elle a bénéficié d'une plus grande attention encore que la Ranchero. Il semblerait qu’il soit plus probable de rencontrer des Ranchero de 1978 dans le Nord ouest des États-Unis ainsi qu'au Canada.

Le mythe de la Ranchero n’est pourtant pas complètement éteint, puisque Ford Australia continue de fabriquer ce type de véhicule, toujours sur la base de la Ford Falcon : Il s’agit d’une version commerciale de la Falcon, dénommée « Ute ». Il existe même une version sport (la version XR8), preuve que la Ute n’est pas qu'un véhicule à destination utilitaire. Lien externe vers la Falcon Ute.

Le style particulier des Coupé / pick-up n’est néanmoins pas mort, à en voir les récents modèles mis sur le marché. C’est le cas notamment de la Subaru Baja (4 sièges, mais une benne à la place du coffre) ou plus largement des SUV, qui sont des véhicules de tourisme de par leur luxe, mais qui conservent leur benne, comme le Ram 1500 par exemple.

Statistiques de production de la Ford Ranchero[modifier | modifier le code]

Année Déclinaison Production
1957 66A 6,419
66B 15,277
1958 66A 1,471
66B 8,479
1959 Ranchero 14,196
1960 Ranchero 21,027
1961 Ranchero 20,937
1962 Ranchero 20,842
1963 Ranchero 12,218
Deluxe 6,315
1964 Ranchero 9,916
Deluxe 7,165
1965 Ranchero 10,539
Deluxe 7,734
Buckets 990
1966 Ranchero 9,480
Deluxe 12,280
Buckets 1,242
1967 Ranchero 5,858
500 9,504
XL 1,881
1968 Ranchero 5,014
500 10,029
GT 1,669
1969 Ranchero 5,210
500 11,214
GT 1,658
GTBuckets 727
1970 Ranchero 4,816
500 8,976
GT 3,905
Squire 3,943
1971 Ranchero 6,041
Custom 12,678
GT 3,632
Squire 2,595
1972 500 23,431
GT 12,620
Squire 4,283
1973 500 25,634
GT 15,320
Squire 4,787
1974 500 18,447
GT 11,328
Squire 3,150
1975 500 8,778
GT 6,114
Squire 1,549
1976 500 9,958
GT 4,942
Squire 1,172
1977 500 9,453
GT 12,462
Squire 1,126
1978 500 9,911
GT 12,469
Squire 908
1979 500 12,093
GT 12,159
Squire 758

Source : Ranchero USA fan club

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :