Stylo (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Stylo

Stylo
(feat. Mos Def & Bobby Womack)

Single par Gorillaz
extrait de l'album Plastic Beach
Sortie 26 janvier 2010 (digital)
1er mars 2010
Durée 4:33
Genre Indie dance, Trip hop, New wave
Format téléchargement légal
Producteur Gorillaz
Label Parlophone

Singles par Gorillaz

Stylo est le premier single tiré du troisième album Plastic Beach du groupe anglais de rock alternatif Gorillaz. Sorti le 26 janvier 2010 au Royaume-Uni, c'est la première publication du groupe depuis le double single Kids With Guns / El Mañana quatre ans plus tôt. Cette chanson est dans la lignée du dernier album, Demon Days (2005), puisque le groupe met en vedette le chanteur de soul Bobby Womack et le rappeur Mos Def, qui apparait également sur plusieurs chansons de l'album.

Tracklist[modifier | modifier le code]

  1. Stylo (Radio Edit)
  2. Stylo (Album Version)
  3. Stylo (Instrumental)
  • Single en format Digital
  1. Stylo (feat. Mos Def & Bobby Womack) – 4:33

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le clip a été tourné en décembre 2009 à Calico en Californie. On y voit les personnages de Murdoc, 2D et le cyborg de Noodle (étant donné que la vraie Noodle disparaît dans El Mañana) poursuivis dans le désert par une voiture de police. Ils roulent dans une Chevrolet Camaro '69 avec le mot « Stylo » sur la calandre. Noodle tire sur la voiture de l'officier de police qui finit par sortir de la route. Arrive alors Bruce Willis dans une Chevrolet El Camino rouge de 1968 qui prend en chasse le groupe...

Le clip est une référence au film Mad Max avec Mel Gibson sorti en 1979[1].

Dans le clip, on peut voir apparaître les titres de deux chansons du dernier album : Superfast Jellyfish et Sweepstakes, que l'on voit respectivement apparaître sur l'affiche que traverse la voiture de police et ensuite sur l'enseigne du terrain dans lequel le policier se trouve après être sorti en catastrophe de la route.

Notes et références[modifier | modifier le code]