Cage thoracique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cage.
Cage thoracique : structure osseuse

La cage thoracique est une région anatomique commune à de nombreux vertébrés, située au niveau du thorax. Ses rôles principaux sont de maintenir en place et protéger certains organes vitaux et structures viscérales.
Chez l'humain et les grands primates anthropoïdes (primates supérieurs), la cage thoracique est constituée par plusieurs os :

  • Le rachis thoracique en arrière sur la ligne médiane, composé de 12 vertèbres.
  • Les côtes en arrière, latéralement et en avant, au nombre de 12 paires, soit 24 côtes en tout. (Arcs costaux faisant la jonction entre le rachis en arrière et le sternum en avant).
  • Le sternum en avant, sur la ligne médiane.

Le tout forme la cavité thoracique. Celle-ci contient :

La cage thoracique est reliée à plusieurs structures osseuses :

Les côtes, le diaphragme, les muscles scalènes et sterno-cléido-mastoïdiens peuvent faire varier le volume de la cage thoracique, modifiant ainsi la pression à l'intérieur de celle-ci. Ce mécanisme est à la base de la ventilation pulmonaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]