Calcanéus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue supérieure du calcaneus droit.

Le calcanéus (ou calcanéum en ancienne nomenclature) est le plus volumineux des os du tarse (talon). Situé sous le talus, il a la forme d'un parallélépipède, plus haut que large, à grand axe allongé en avant, en haut et en dehors.

Le nom calcaneum, ei; n veut dire talon en latin.

On le divise traditionnellement en trois parties:

  • le corps, la partie de loin la plus volumineuse,
  • la grande apophyse qui prolonge le corps du calcaneus en avant,
  • la petite apophyse ou sustentaculum tali (ou sustentaculum talare) placée en avant de sa face interne.

On lui décrit six faces:

  • la face supérieure est divisée en deux grandes parties:
    • la partie postérieure est concave d'arrière en avant et convexe transversalement. Elle donne insertion à sa partie antérieure au faisceau inféro-externe du ligament fibulo-talo-calcanéen.
    • la partie antérieure possède deux facettes articulaires séparées par une rainure oblique en dehors et en avant. Cette rainure répond à une rainure analogue située sur la face inférieure du talus de telle sorte qu'elles forment à elles deux un canal-entonnoir transverse à large orifice antéro-externe appelé sinus du tarse;
      • la facette articulaire postérieure est de forme ovale à grand axe transversal; elle porte le nom de facette thalamique car située à la partie supérieure du thalamus, partie renforcée et plus résistante du calcaneus de par sa position et qui s'enfonce dans l'os spongieux sous-jacent.
      • la facette articulaire antéro-interne plus petite, plus allongée et beaucoup plus étroite, se prolongeant sur le sustentaculum tali.
      • Ces deux facettes s'articulent avec des facettes correspondantes de la face inférieure du talus.
  • la face médiale, plus haute en arrière qu'en avant, porte une vaste gouttière oblique en bas et en avant: la gouttière calcanéenne surplombée en avant par le sustentaculum tali
    • le sustentaculum tali est une petite apophyse située en avant du thalamus, à la jonction de la face supérieure et de la face médiale. Il possède trois facettes:
    • la gouttière calcanéenne reçoit dans ses deux tiers inférieurs l'insertion du chef médial du muscle carré plantaire.
  • la face inférieure, convexe transversalement, concave d'avant en arrière, est divisée en trois parties:
  • la face latérale, plane, plus haute en arrière qu'en avant porte dans la partie antérieure de son tiers moyen, une crête saillante, sensiblement horizontale, longue d'un demi centimètre, appelée crête des fibulaires qui sépare le passage des tendons du muscle court fibulaire au-dessus du muscle long fibulaire en dessous.
  • la face postérieure, bombée dans tous les sens, plus large en bas qu'en haut donne insertion, dans son tiers moyen, au tendon calcanéen.
  • la face antérieure, la plus petite, est articulaire et vient s'articuler avec la face postérieure de l'os cuboïde.

Selon le Pr. G.Menegaux :

Le calcanéum est formé de tissus spongieux, entouré sur toutes ses faces par une coque compacte (ou corticale) celle-ci, relativement mince partout ailleurs, est au contraire très épaisse au niveau du Thalamus (note : facette articulaire postéro-externe pour le talus), ainsi est formée une partie résistante qui peut s'enfoncer en bloc dans le tissu spongieux (voir angle de Böher).

Un coupe du calcanéum, pratiquée dans un plan sagittal, montre que le thalamus est supporté par un système de fibres obliquement dirigées en bas et en arrière. (note : ce sont les canaux de Havers du calcanéum)

Une autre partie, de force moins importante, va du thalamus vers la grande et la petite apophyse (sustentaculum tali) du calcanéum.

Entre ces diverses fibres de renforcement existe donc un point faible que l'on distingue nettement sur une radiographie sous la forme d'une tache claire où peut facilement pénétrer un thalamus fracturé (note : ce point faible se situe juste en dessous et en postérieur du sinus du tarse)

Galerie[modifier | modifier le code]