Café frappé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un café frappé

Le café frappé (en grec καφές φραπέ) est préparé avec du café instantané et se boit frais avec une paille et des glaçons. Il est très populaire en Grèce, et à Chypre, notamment durant l'été. Ce café est devenu emblématique du café grec après la seconde guerre mondiale.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot « frappé[1] » est emprunté au français, et l'expression « café frappé » est d'origine française, probablement dans les dernières années du XIXe siècle. C'est alors un granité au café[2], puis en 1932 une forme de café glacé[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Bien qu'en France le café frappé soit nettement plus ancien, et qu'on en retrouve des recettes dès 1897 et 1932, la variante grecque qui utilise du café instantané fut mise au point en 1957 par International Trade Fair in Thessaloniki[4].

La création du café frappé est le fruit d'un hasard. Pendant l'exposition internationale à Thessalonique en 1957, le représentant de la société suisse Nestlé en Grèce, Yannis Dritsas, présentait un nouveau produit pour les enfants, une boisson instantanée au chocolat préparée en la mélangeant avec du lait et en la frappant dans un shaker.
La légende raconte qu'un autre employé de la compagnie, Dimitrios Vakondios avait l'habitude de boire du Nescafé, le café instantané de Nestlé. Pendant une pause qu'il fit durant l'exposition, il ne trouva pas d'eau chaude pour préparer son café instantané, et utilisa son shaker pour préparer un café avec de l'eau froide. Il a mis le café, le sucre et l'eau, il les a frappés et a créé le premier café frappé. La marque a depuis été déposée par Nestlé[5].

Le produit a été lancé par Nestlé et il a eu du succès dans toute la Grèce. On le consomme surtout pendant l'été.

Préparation[modifier | modifier le code]

Le café peut être préparé par un mélange de deux cuillères à café de café, du sucre et un peu d'eau qui sont mélangés dans un récipient contenant de la glace. On y ajoute de l'eau froide, des glaçons et éventuellement du lait. Le tout est servi dans un verre avec une paille.

Par ailleurs, le café glacé servi à Marseille se compose de sirop d'orgeat, café et glaçons.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « frapper : refroidir un liquide en le plaçant dans de la glace pilée » frapper, définition sur TLFi
  2. :The Milwaukee Journal", July 9, 1897, full text
  3. (en) « Coffe Frappe », Southeast Missourian,‎ 20 May 1932 (lire en ligne)
  4. 1957 International Trade Fair in Thessaloniki)
  5. http://me-destino.blogspot.com/2009/05/cafe-frappe-national-coffee-of-greece.html

Lien externe[modifier | modifier le code]