Coffea canephora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le caféier robusta (Coffea canephora) est un arbuste de la famille des Rubiacées.

Autres noms communs : café robusta, caféier.

Description[modifier | modifier le code]

Le « robusta » (Coffea canephora) est originaire d'Afrique, où il existe à l'état spontané de l'Ouganda à la Guinée. Il nécessite moins d'entretien que le Coffea arabica et est donc moins cher à produire. Il contient aussi plus de caféine que l'arabica : de 1,7 % à 4 %, contre 0,8 % à 1,4 %[1].

Production[modifier | modifier le code]

Fleurs d'arbuste de Robusta en Indonésie.

Le robusta représente désormais 35 % de la production mondiale, contre 25 % dans les années 1980[2]. Les principaux producteurs sont aujourd'hui le Vietnam (18 millions de sacs de 60 kg en 2008), le Brésil (11 millions de sacs) et dans une moindre mesure l'Indonésie (6 millions de sacs), ces pays représentant à eux trois 75 % de la production mondiale de robusta[3]. Le Vietnam présente la particularité d'être un nouveau venu dans la production de café et de ne produire pratiquement que du robusta.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les grains d'arabica sont considérés supérieurs, ce qui fait que le robusta voit son utilisation limitée au café bas de gamme, souvent pour en augmenter le volume. Il est aussi utilisé dans le café instantané et dans des mélanges pour expresso, afin que sa mousse caractéristique, la crema, puisse se former.

En France, les robustas représentent environ 30 % des importations de café vert en 2008[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Organisation internationale du café
  2. [2] Bitter or better future for Coffee producers by Morten Scholer, ITC
  3. [3] The Coffee Guide, section 01.02.05
  4. [4] European Coffee Report 2008, p.26

Liens externes[modifier | modifier le code]