Machine à café

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une machine à café en fonctionnement.

Une machine à café est un appareil qui sert à préparer une boisson chaude à partir d’eau et d’une mouture de graines de café torréfiées.La première machine à café aurait été inventée en 1800 par Jean Baptiste de Belloy[1].

Comme les cafetières ou percolateurs, la machine à café fonctionne sur le principe de la percolation. Dans une machine à café, le processus de percolation est accéléré par mise sous pression de l’eau chauffée.

Elle est utilisée dans les lieux publics où sont servies des boissons chaudes, tels que les débits de boisson, les restaurants ou les entreprises. Elle est aussi employée par les particuliers, à domicile, pour le petit-déjeuner par exemple.

Dans les entreprises, le café fourni par l'employeur est généralement gratuit ou vendu à un prix très abordable. Traditionnellement, les machines à café sont des endroits de convivialité.

Certaines machines à café en service dans les entreprises proposent des gobelets métalliques qu'il est possible de réutiliser. Ce geste écologique permet d'éviter le gaspillage que constitue l'utilisation massive de gobelets jetables en matière plastique ou en carton. Des études montrent en effet que l'utilisation de gobelets réutilisables permet de réduire considérablement l'impact environnemental lié à l'usage des gobelets.

La série télévisée française Caméra Café a pour décor unique les alentours d'une machine à café dans une entreprise.

Les percolateurs professionnels[modifier | modifier le code]

Les percolateurs professionnels sont de plus en plus utilisés de nos jours par les entreprises, les collectivités et les traiteurs. Ils permettent de préparer en une seule fois une très grande quantité de café.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]