Jinsei Shinzaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jinsei Shinzaki
Image illustrative de l'article Jinsei Shinzaki
Kensuke Shinzaki en 1995.

Nom(s) de ring The White Angel
Hakushi
Nihon Kamikaze
Mongolian Yuga
Taille 1,80 m
Poids 101 kg
Naissance 12 décembre 1966 (47 ans)
Tokushima, Tokushima, Drapeau du Japon Japon
Débuts 1991

Kensuke Shinzaki (新崎 健介, Shinzaki Kensuke?), né le 12 décembre 1966 à Tokushima, est un catcheur japonais, connu sous les noms de Jinsei Shinzaki (新崎 人生, Shinzaki Jinsei?) et Hakushi. Hakushi est son personnage à la WWE (1995-96), un pèlerin bouddhiste.

Carrière[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

Shinzaki débute à la Gran Hamada's Universal Lucha Libre promotion sous le nom de mongolian Yuga. En 1993, il part pour la Michinoku Pro Wrestling, où il prend le nom de Jinsei (vie en japonais).

World Wrestling Federation et Extreme Championship Wrestling[modifier | modifier le code]

En 1995, il entre à la World Wrestling Federation (WWF) sous le nom d'Hakushi, l'ange blanc du Japon. Hakushi s'attaque directement à Bret Hart et participe à la bataille royal du Royal Rumble 1996. Hakushi s'attaque ensuite à Barry Horowitz et Skip. Hakushi a perdu un match face à Horowitz suite à l'interférence de Skip. Horowitz étant un jobber à la WWE n'avait que des défaites depuis son entrée à la WWE. Durant un match à Raw face à Justin "Hawk" Bradshaw, Hakushi le frappe après sa défaite.

Hakushi part pour une brève apparition à la Extreme Championship Wrestling dans un match par équipe avec Hayabusa face à Rob Van Dam et Sabu.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finitions et prises favorites
    • Koya Otoshi
    • Nenbutsu Bomb
    • Goku-raku gatame
    • Praying Rope Walk Chop / au Japon, Ogami Watari
    • Mandara Twist (Modified legwhip takedown)
    • Chokeslam
    • Standing moonsault
    • Diving shoulder block
    • Handspring back elbow smash
    • Superkick
    • Backflip kick
    • Mule kick

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pro Wrestling Illustrated's Top 500 Wrestlers of the PWI Years », sur Wrestling Information Archive (consulté le 13 octobre 2003)