Bataille de Burgos (1808)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Burgos
Bataille de Burgos ou Gamonal (Bibliothèque Nationale d'Espagne)
Bataille de Burgos ou Gamonal (Bibliothèque Nationale d'Espagne)
Informations générales
Date 10 novembre 1808
Lieu Proximité de Burgos, Espagne
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire français Drapeau de l'Espagne Espagne
Commandants
Jean-Baptiste Bessières Conde de Belveder
Forces en présence
20 000 fantassins
4 000 cavaliers
60 canons
9 000 fantassins
1 200 cavaliers
20 canons
Pertes
inconnues 2 000 morts, blessés ou prisonniers
16 canons
12 drapeaux
Guerre d'Espagne
Batailles
Campagne de Napoléon Ier en Espagne (1808-1809)

Durango · Valmaseda · Palo Hincado · Burgos (1re) · Rosas (ca) · Espinosa · Tudela · Bubierca · Somosierra · Saragosse (2e) · Sahagún · Molins de Rei · Gérone · Benavente · Castellón · Mansilla · Lugo · Astorga (1er) · La Corogne

La bataille de Burgos également appelée bataille de Gamonal s'est déroulée le 10 novembre 1808, pendant la guerre d'Espagne.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Une puissante armée commandée par le maréchal Bessières écrasa et détruisit la petite armée espagnole du général Belveder, ouvrant le centre de l'Espagne à l'invasion française.

Commémoration de la bataille, en 2007

Les historiens espagnol commémorent cette bataille, en mémoire de la vaine bravoure des régiments de la Garde et des régiments wallons, commandés par Don Vicente Genaro de Quesada. Formant l'arrière-garde des lignes espagnoles éclatées, ces troupes soutinrent des charges répétées de la cavalerie du général Lasalle sans céder un pouce de terrain, au prix d'un massacre des Français aussi bien que des Espagnols. Des 307 hommes de l'arrière-garde, seulement 74 survécurent, couverts de sang, les uniformes en haillons, les baïonnettes tordues et émoussées.

On dit que Bessières rendit lui-même son épée à Quesada et fit panser ses blessures à l'hôpital de campagne français. Ces actes de chevalerie devinrent de plus en plus rares à mesure que la guerre d'Espagne se prolongea.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Battle of Burgos » (voir la liste des auteurs)
  • Journal de la France et des Français; Quarto Gallimard, 2001.
  • La Bataille de Gamonal (espagnol)