Le Capitan (film, 1960)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film d'André Hunebelle. Pour le film de Robert Vernay, voir Le Capitan.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Capitan.

Le Capitan

Réalisation André Hunebelle
Scénario Jean Halain
André Hunebelle
Pierre Foucaud
Acteurs principaux
Sociétés de production Drapeau : France Production Artistique et Cinématographique
Drapeau : France Pathé Films
Drapeau : Italie DA. MA Cinematografica
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre film de cape et d'épée
Sortie 1960
Durée 111 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Capitan est un film franco-italien réalisé par André Hunebelle et sorti en 1960.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1616, Louis XIII a 15 ans, sa mère Marie de Médicis est régente du royaume depuis l'assassinat d'Henri IV. Elle a confié les rênes du pouvoir à son favori Concino Concini, qu'elle a nommé premier ministre et qui, poussé en cela par son ambitieuse épouse Leonora Galigaï, cherche à s'emparer du pouvoir en ne reculant devant aucun crime ou aucune trahison. Pour y parvenir, Concini favorise l'insécurité générale notamment dans les provinces qui sont l'objet de pillages et d'attaques par des bandes armées à sa solde qui s'en prennent durement à la noblesse provinciale afin de l'affaiblir, celle-ci ignorant totalement que Concini est responsable de cette situation.

Le Chevalier François de Crémazingues de Capestang se porte au secours de son ami le Marquis de Teynac qui est attaqué dans son château. Pendant la bataille le Marquis de Teynac est lâchement assassiné d'un coup de dague dans le dos par le chef des bandits, Rinaldo, qui est l'homme de confiance de Concini. François de Capestang jure à cet assassin qu'il vengera son ami mais il est blessé d'un coup de pistolet. Au moment où un brigand s'apprête à l'achever, il est sauvé par une belle jeune femme brune qui abat le bandit. Elle soigne François de Capestang, celui-ci perd connaissance. La jeune femme brune disparaît et quand il se réveille, c'est une jolie blonde qui le soigne, Béatrice de Beaufort, cousine du Marquis de Teynac. Guéri, François se rend au conseil de la province où les nobles se sont rassemblés pour envisager les actions à mener face à l'insécurité grandissante ; François se propose de porter les doléances de la province au Roi. Mais le gouverneur de la province ne peut le recommander qu'auprès de Concini.

François part pour Paris, en chemin il fait étape dans une petite ville et assiste au spectacle d'un baladin, Cogolin. Celui-ci est honnête et, s'apercevant qu'un brigand dans l'assistance déleste François de sa bourse, s'arrange pour la lui rendre. Les brigands, furieux que Cogolin ait fait échouer leur coup et attendant qu'il ait quitté la bourgade, l'attaquent dans la campagne et le dépouillent, il est sauvé par François qui poursuivait sa route.

Cogolin devient l'ami et le confident de François et les deux hommes continuent ensemble leur route pour Paris. Dans une auberge où ils se reposent, un carrosse arrive, une jeune femme en descend, François bondit en reconnaissant celle qui lui a sauvé la vie au château de Teynac, il l'aborde, mais elle l'ignore et l'éconduit. Elle quitte l'auberge tôt le lendemain, François et Cogolin la suivent. Quand son carrosse est attaqué dans la forêt par les hommes de Rinaldo, François intervient et les met en fuite. Enfin ils arrivent à Paris, là, François aura fort à faire, il devra délivrer la jeune femme brune qui n'est autre que Gisèle d'Angoulême, enfermée par Concini à la prison royale du château de Saint-Leu, car elle aide son père le duc d'Angoulême, chef des conjurés formés par la noblesse de France et qui veulent eux aussi s'emparer du royaume pour empêcher Concini de prendre le pouvoir et parce qu'ils estiment Louis XIII trop jeune. François devra les convaincre de rallier la cause du Roi que Concini veut faire assassiner par Rinaldo…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]