Maurice Cloche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maurice Cloche

Naissance
Commercy, Meuse
France
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 82 ans)
Bordeaux, Gironde
France
Profession Réalisateur, scénariste, producteur, photographe

Maurice Cloche, né le à Commercy et mort le à Bordeaux, est un réalisateur, scénariste, producteur et photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit l'enseignement de l'École des beaux-arts de Paris, puis celui de l'École nationale supérieure des arts décoratifs, avant de débuter au cinéma en tant qu'acteur en 1933. Il devient directeur artistique et passe à la mise en scène en tournant plusieurs courts-métrages.

Il crée une société de production et réalise en 1937 son premier long métrage. Après la Seconde Guerre mondiale, on le connaît surtout comme auteur de films consacrés à des grandes figures de la charité chrétienne, d'où sa réputation au sein de la profession de cinéaste catholique officiel. Il ne néglige pas pour autant les sujets sociaux, ni même la série B.

Maurice Cloche réalise en outre plusieurs documentaires sur l'art : Terre d'amour, Symphonie graphique, L'Alsace, La Franche-Comté, Images gothiques.

En 1940, dans la zone sud, il participe avec Paul Legros (directeur général) et Pierre Gérin (directeur adjoint), à la fondation du Centre artistique et technique des jeunes du cinéma dont il assure la direction artistique[1].

Son film Monsieur Vincent obtient un Oscar d'honneur attribué à un film étranger en 1949.

Collections, expositions[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur
Acteur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Limor Yagil, "L'homme nouveau" et la révolution nationale de Vichy (1940-1944), Presses Universitaires du Septentrion, 1997, p. 180
  2. Article consacré à l'exposition Paris capitale photographique 1920 - 1940 sur le site www.jeudepaume.com [1]

Lien externe[modifier | modifier le code]