American curl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
American Curl
{{#if:
American curl femelle à poil court, primée en exposition féline FIFé à Helsinki en 2006.
American curl femelle à poil court, primée en exposition féline FIFé à Helsinki en 2006.

Espèce Chat (Felis silvestris catus)
Région d’origine
Région Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Silhouette Médioligne semi-foreign.
Taille De taille moyenne.
Poil Court ou mi-long.
Robe Toutes les robes admises
Tête Triangulaire, présentant des formes arrondies.
Yeux En forme de noix, espacés d'un œil. Toutes couleurs admises.
Oreilles Incurvées vers l'intérieur du crâne en forme de croissant de lune.
Queue De taille égale à celle du corps. En forme de plume pour le poil long.
Standards

L'american curl est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat de taille petite à moyenne est caractérisé par ses oreilles recourbées.

Origines[modifier | modifier le code]

Le premier spécimen est une chatte à robe noire aux yeux jaunes appelée « Sulamith » et recueillie durant l'été 1981 par un couple de californiens, Grace et Joe Ruga. Cette jeune femelle, qui possédait des oreilles courbées vers l'arrière de façon naturelle, attire particulièrement leur attention lorsqu'elle met bas une portée de chaton dont certains ont les oreilles recourbées. Les Ruga font des recherches auprès d'éleveurs qui montre que les oreilles recourbées sont dues à un gène dominant. L'élevage de l'american curl (littéralement « américain bouclé »), peut commencer[1].

En 1983, Shulamith est amenée pour la première fois dans une exposition féline. En 1987, la TICA reconnaît la race dans sa version à poils mi-longs. En 1993, c'est la CFA qui reconnaît la race en poils courts et mi-longs. En France, la race fut officiellement reconnue en 1985 et le premier mâle voit le jour en mars 1988[réf. nécessaire].

La race étant encore récente, elle est peu représentée (environ 3000 sujets dans le monde)[réf. nécessaire].

Standard[modifier | modifier le code]

Article connexe : Morphologie du chat.

Corps[modifier | modifier le code]

Un American Curl tabby âgé de six mois

De type médioligne semi-foreign, le corps, de taille moyenne, s'inscrit dans un rectangle. La longueur du corps est égale à une fois et demi la hauteur au garrot. Les mâles sont souvent plus grands que les femelles. L’encolure est mince et assez longue. La musculature est longue et tonique tandis que l'ossature est équilibrée, c'est-à-dire ni trop lourde ni trop fine. De longueur moyenne, les pattes sont bien parallèles entre elles, d'ossature moyenne. Les pieds de taille moyenne sont de forme ronde. Épaisse à la base, la queue est aussi longue que le corps[2].

Tête[modifier | modifier le code]

La forme de la tête est triangulaire, avec des yeux en forme de noix. Sujet écaille de tortue silver.

La tête, de taille moyenne, est triangulaire, plus longue que large et sans face plane. Vu de profil, elle forme des courbes douces du crâne jusqu’au nez plutôt droit. Le museau, aux contours arrondis, est dans le prolongement du triangle de la tête, sans stop. Le menton est ferme. En proportion avec la tête les yeux sont modérément grands, espacés l'un de l'autre de la largeur d'un œil environ. En forme de noix, la ligne supérieure de l’œil est de forme ovale et la ligne inférieure est ronde. espacés l’un de l’autre d’environ la largeur d’un œil. Toutes les couleurs uniformes sont acceptées ; la préférence va au sujet présentant des tons brillants et vifs[2].

Oreilles[modifier | modifier le code]

Oreille d'american curl vue de profil. Entièrement repliée.
L'extrémité ne dois pas être repliée jusqu'au dos de l'oreille, comme c'est le cas ici.
Un sujet à oreilles droites.

Les oreilles, décrites comme formant des croissants de lune, sont caractéristiques de la race. Cette forme particulière ne doit en aucun cas empêcher les mouvements naturels du chat. Elles forment un arc de 90° minimum et de 180° maximum vers l’arrière. Un cartilage rigide est présent sur au moins un tiers de la longueur. L’extrémité est flexible et arrondie. Un chat présentant un cartilage mou, ou au contraire l'extrémité des oreilles calcifié sera refusé en exposition. L'intérieur est ouvert et contient de préférence des poils ; une oreille totalement refermée est interdite. Larges à la base et modérément grandes, elles sont espacées d’environ la largeur d’une oreille. La pointe de l’oreille ne doit jamais toucher le crâne, ni le dos de l’oreille. La courbure doit être symétrique aux deux oreilles[2].

En exposition, un sujet présentant des oreilles placées trop bas ou pincées, ou encore dont le cartilage est ondulé, s'expose à des pénalités. Les american curl à oreilles droites sont considérés comme des auxiliaires d’élevage. Le LOOF ne leur donnent pas accès au championnat[2].

Sur toute une portée, tous les chatons possèderont les oreilles recourbées à différents degrés, il s'agit d'un gène dominant et non létal. Ils naissent avec les oreilles droites, c'est à partir d'une semaine que les oreilles tournent toutes seules, elles ont leur courbure définitive vers l'âge de six mois[réf. nécessaire]. Pour les expositions, il est reconnu trois degrés d'oreilles[réf. nécessaire] :

  • Premier degré : les oreilles sont assez droites.
  • Deuxième degré : un peu plus courbé (presque en angle droit).
  • Troisième degré, en bouton de rose. La pointe des oreilles ne doit jamais toucher le crâne.

Robe[modifier | modifier le code]

Le LOOF accepte les robes à poil court ou à poil long. Toutes les couleurs et patrons sont acceptés. Les sujets à poils courts doivent présenter une fourrure uniformément courte, soyeuse, bien couchée sur le corps avec peu de sous-poil. Les sujets à poils longs ont une fourrure fine, soyeuse et bien couchée sur le corps. Le sous-poil n'est pas très abondant. La queue est en forme de plume, assez bien fournie. Dans tous les cas, une robe rêche ou laineuse, un abondant sous-poil ou la présence d'une épaisse collerette sont pénalisés en exposition[2].

Soin[modifier | modifier le code]

L'entretien de sa fourrure est considéré comme facile en raison de la faible abondance du sous-poil[1], un brossage hebdomadaire est suffisant. Les oreilles doivent être surveillées et nettoyée avec une lingette imprégnée de lotion, il est déconseillé d'utiliser des cotons-tiges[1].

Caractère[modifier | modifier le code]

Un american curl à poil court réalise un parcours d'agility féline.

Les traits de caractère ne sont pas décrits dans les standards, ils restent parfaitement individuels et sont fonctions de l'histoire de chaque chat[3]. On décrit généralement l'american curl comme un chat joueur, discret, intelligent parfois téméraire, attaché à ses propriétaires et également sociable avec ses congénères.

L'american curl est avant tout un chat très affectueux. Il est aussi curieux est sociable .Très intéressé par la vie de la maison ,il observe tout se qui se passe. Ce chat paisible équilibré et intelligent,miaule très peu,ce qui ne l'empêche pas de réclamer de l'attention de son maître. Il aime le jeu,mais aussi la tranquillité et les câlins...[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Fiche de race l'american curl », sur loof.asso.fr, Livre officiel des origines félines (consulté le 24 août 2014)
  2. a, b, c, d et e « Standards LOOF de l'american curl poil court et poil long », sur loof.asso.fr, Livre officiel des origines félines,‎ 19 décembre 2013 (consulté le 24 août 2014)
  3. Bernard-Marie Paragon et Jean-Pierre Vaissaire, Encyclopédie du chat, Paris, Sang de la Terre, coll. « Encyclopédie du… »,‎ 16 avril 2003, 128 p. (ISBN 2-7476-0058-0 et 978-2-7476-0058-3, OCLC 470427034, notice BnF no FRBNF39163233)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]