Somali (chat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Somali (homonymie).
Somali
{{#if:
Somali lièvre femelle de 3 ans
Somali lièvre femelle de 3 ans

Espèce Chat (Felis silvestris catus)
Région d’origine
Région Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Silhouette Médioligne Foreign
Poil Mi-long
Robe Ticked tabby de couleur lièvre, sorrel, bleu, faon, chocolat, lilac et silver
Tête Triangulaire
Yeux En amande, de couleur ambre, vert ou noisette
Oreilles Larges, arrondies au bout et possédant un plumet à l'extrémité
Queue Très touffue
Standards

Le Somali est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat est la variété à poils mi-longs de l'Abyssin.

Origines[modifier | modifier le code]

C'est en 1967 qu'une éleveuse américaine d'abyssins, Mrs. Mague, qui travaillait aussi comme bénévole dans un refuge pour animaux du New Jersey, vit arriver « George », un superbe chat à poils longs. Stupéfaite par les ressemblances morphologiques avec l'abyssin, George étant stérilisé, Mrs. Mague décida de mener des recherches pour retrouver ses origines. Elle remonta ainsi jusqu'à un élevage « Li-Mi-R » et découvrit stupéfaite que les parents de ce chat venaient de son propre élevage. George était le seul chaton à poils long de la portée, ce qui laisse à penser que la naissance du Somali serait une mutation génétique, un heureux "accident" de la nature. Poursuivant ses recherches, Mrs. Mague découvrit que des « abyssins à poils longs » seraient apparus depuis les années 50. Sept éleveurs lui aurait avoué en toute confidentialité qu'ils avaient eu des abyssins à poils longs dans des portées et s'en débarrassaient pour non-conformité aux standards de la race.

À la même époque un juge Canadien, Ken McGill découvrit aussi la présence d'abyssins à poils longs.

Certains pensent que nous ne sommes pas en présence de la simple résurgence d'un gêne récessif (celui du poil long) et donnent une explication plus rationnelle et historique. En effet, en 1976 Walter Del Pelligrino fit une profonde recherche en étudiant les pédigrées des Somalis Nord américains. Il confirma que tous avaient dans leurs ancêtres un Abyssin d'origine britannique, Raby Chuffa of Selene, élevé par Lady Barnard et vendu en 1952 à un éleveur américain, Monsieur Schuler-Taft. La seconde guerre mondiale ayant décimé les élevages britanniques d'Abyssins, seule une douzaine d'Abyssins aurait survécu à cette période de crise. Les éleveurs britanniques ont donc été autorisés à pratiquer des croisements illicites avec, entre autres, des Persans (qui n'avaient pas le museau écrasé à cette époque), introduisant le gène « poils longs » dans les lignées ainsi obtenues. Qu'ils soient Abyssins ou Somalis, tous les chats issus de cette lignée ont en commun ces ancêtres hybrides.

Le Somali Cat Club fut créé en 1972 aux États-Unis, Mme. Mague en a été élue Présidente avec pour mission de faire reconnaitre cette race dans toutes les fédérations américaines.

Le nom « Somali » fait référence au pays frontalier de l'Éthiopie qui est le pays d'origine probable de l'Abyssin.

La race fut reconnue en 1982 en Europe.

Standards[modifier | modifier le code]

Le Standard du Somali est le même que celui de l'Abyssin. C'est un chat de taille moyenne et d'apparence royale. Les mâles sont plus grands que les femelles, celles-ci ayant une ossature plus fine et étant plus actives habituellement que les mâles. Le Somali est un chat élégant et musclé. Il est souple et très agile et manifeste un vif intérêt pour ce qui l'entoure. C'est un chat bien équilibré physiquement et mentalement et qui est d'un tempérament doux à l'égard de son entourage.

Le seul point le différenciant de l'Abyssin est la robe : elle est soyeuse, très fine et vaporeuse avec un sous-poil dense, particulièrement fournie sur la collerette. Comme chez l'Abyssin, le poil est tiqueté (ticked tabby), c'est-à-dire que chaque poil comporte des bandes claires et sombres alternées.

Les couleurs du Somali sont les mêmes que pour l'Abyssin et toutes les couleurs ont leur variante en silver, ce qui double la diversité des couleurs. Il y a : lièvre, bleu, sorrel, faon, chocolat, lilac, roux lié au sexe, crème lié au sexe et écaille de tortue dans toutes les couleurs de base. À noter que la couleur appelée sorrel est dénommée, par le LOOF depuis 2010, cinnamon, pour rejoindre la terminologie usitée dans les autres races.

Le Somali est un chat qui est relativement lent à atteindre sa maturité. Ce n'est en général qu'après un an et demi, voire plus, qu'il revêt sa robe définitive.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Les croisements sont autorisés avec l'Abyssin uniquement.

Génétique[modifier | modifier le code]

Le Somali peut se reproduire avec l'Abyssin étant donné que le Somali est un descendant de l'Abyssin. Dans ce cas les chatons naissant Somalis seront reconnus sur le pedigree comme des Somalis ; quant aux chatons naissant avec le poil court, ils seront reconnus Abyssins (variants), parce qu'ils sont porteurs du gène « poil long » et pourront donc donner dans un mariage Abyssin variant x Abyssin variant des Abyssins, des Abyssins variants et des Somalis. Le mariage Abyssin variant x Abyssin donne des Abyssins et des Abyssins variants, pas de Somali. Le mariage Abyssin variant x Somali donne des Abyssins variants et des Somalis, dans ce type de mariage, on connait le statut des chatons par rapport à la longueur du poil. Le test ADN pour le poil long existant maintenant, il est toujours possible de savoir si un Abyssin porte ou non le poil long : s'il est variant ou non.

Caractère[modifier | modifier le code]

Cette race est réputée pour être intelligente. Les somalis s'accommoderaient bien de la vie en intérieur et seraient très joueurs. Ils seraient également curieux et bons grimpeurs. On les décrits comme des chats particulièrement affectueux et ils sont souvent qualifiés de chat-chien. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont avant tout fonctions de l'histoire de chaque chat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les chats en 1000 photos, Editions SOLAR,‎ 2000 et 2003