Addée de Macédoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Addée de Macédoine, ou Adaeus (en grec ancien ᾿Αδαῖος ou᾿Αδδαῖος) est un poète grec antique ayant vécu autour du IIIe siècle et du IIe siècle av. J.-C. Il est aussi connu sous le nom d'Adée de Mitylène.

Nous possédons de ce poète une dizaine d'épigrammes qui tracent en contrepoint le portrait d'un homme vivant à la campagne, dans la familiarité avec les bêtes et le cycle des saisons, évoquant les récoltes, mais célébrant aussi, avec une pointe de nostalgie, la gloire de Philippe II de Macédoine et celle d'Alexandre le Grand, alors même que s'annonce la conquête de sa patrie par Rome. Une épigramme (X, 20) n'hésite pas à donner des conseils fort directs en matière de séduction.

Extraits[modifier | modifier le code]

Les relevailles de la chienne (Traduction Marguerite Yourcenar)

La chienne ayant mis bas une heureuse litière

Te rend grâce, Artémis, vierge des délivrances,

Car la femme et la bête, en leurs grandes souffrances,

À ta pitié, à ton amour ont part entière.

Anth. Pal, IX, 303

Tombeau d'Alexandre (Traduction Marguerite Yourcenar)

Ici le deuil est vain et l'éloge succombe:

Il a trois continents pour lui servir de tombe.

Anth. Pal., VII, 240

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Notices d’autorité : Fichier d’autorité international virtuel • Gemeinsame Normdatei
  • Anthologie grecque
    • Première partie : Anthologie palatine, Les Belles Lettres, texte et trad. T. I : Livres I-IV, trad. P. Waltz, 1929, XC-209 p. ; t. II : Livre V, 1929, 265 p. ; t. III : Livre VI, 1931, 338 p. ; t. IV : Livre VII, Epigrammes 1-363, 1938, 362 p. ; t. V : Livre VII, Epigrammes 364-748, 1941, 357 p. ; t. VI : livre VIII, Epigrammes de Saint Grégoire le Théologien, 1945, 194 p. ; t. VII : Livre IX. Epigrammes 1-358, 1957, LXIII-289 p. ; t. VIII : Livre IX. Epigrammes 359-827, 1974, X-477 p. ; t. X : Livre XI, 1972, X-302 p. ; t. XI : Livre XII, 1994, LXV-232 p. ; t. XII : Livres XIII-XV, 1970, VII-318 p.
    • Deuxième partie : Anthologie de Planude, Les Belles Lettres, trad. R. Aubreton. T. XIII : Anthologie de Planude, 1980, VII-480 p.
  • Robert Brasillach, Anthologie de la poésie grecque, Paris, éd. Stock,‎ 1950 (réimpr. rééd. 1995, Le Livre de Poche) (ISBN 978-2-253-01517-8, OCLC 33113958).
  • Marguerite Yourcenar, La Couronne et la Lyre, éd. Gallimard,‎ 1979 (réimpr. 1984), 502 p. (ISBN 978-2-07-032256-5).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

http://remacle.org/bloodwolf/erudits/Anthologie/anth2.htm