Phocylide de Milet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Phocylide de Milet (en grec ancien Φωκυλίδης) est un poète élégiaque grec du VIe siècle av. J.-C., né à Milet.

On a longtemps attribué à Phocylide un poème didactique en 217 hexamètres que l'on considère aujourd'hui comme apocryphe et fabriqué depuis l'ère chrétienne.

Platon cite Phocylide au Livre III de La République[1] : « Quand on dispose de quoi vivre, il faut s'exercer à la vertu »[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. 407a
  2. Fragment n°9

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Tout Platon par Luc Brisson (Éd. Flammarion, 2008)

Lien Externe[modifier | modifier le code]

Traduction sur Remacle de sentences de Phocylide et du Pseudo-Phocylide