2e étape du Tour de France 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2012.
Tour de France 2012
2e étape
Cycling (road) pictogram.svg
Tour de France 2012 - Etappe 2.png

Visé à Tournai
Résultats de l’étape
Podium Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish h 56 min 59 s
(41,921 km/h)
Deuxième Drapeau : Allemagne André Greipel m.t
Troisième Drapeau : Australie Matthew Goss m.t
Combatif Drapeau : France Anthony Roux
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Suisse Fabian Cancellara 10 h 2 min 31 s
(41,017 km/h)
Deuxième Drapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins + s
(41,010 km/h)
Troisième Drapeau : France Sylvain Chavanel + s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Slovaquie Peter Sagan 78 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : Danemark Michael Mørkøv 4 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : États-Unis Tejay van Garderen 10 h 2 min 41 s
(41,006 km/h)
Équipes Drapeau : Royaume-Uni Sky 30 h 8 min 7 s
(41,005 km/h)
Chronologie
1re étape 2e étape 3e étape

La 2e étape du Tour de France 2012 s'est déroulée le lundi 2 juillet 2012, part de Visé et arrive à Tournai, en Belgique.

Parcours[modifier | modifier le code]

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Le Français Anthony Roux (FDJ-BigMat) s'échappe seul au kilomètre 22. Il est rejoint au km 28 par un autre Français, Christophe Kern (Europcar), et Michael Mørkøv (Saxo Bank-Tinkoff Bank), le Danois déjà échappé la veille. Le peloton laisse monter l'écart jusqu'à 8 minutes au km 40 puis quelques équipes roulent en tête pour contrôler l'écart. Le peloton revient très progressivement sur les échappés. Mørkøv conforte son maillot à pois en passant le premier au sommet de la côte de la Citadelle de Namur. Au sprint intermédiaire de Soignies (km 153), derrière les trois hommes de tête, Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) remporte le sprint du peloton.

Voyant l'écart avec le peloton se réduire, Roux part seul à 30 km de l'arrivée. Kern et Mørkøv retrouvent le peloton un kilomètre plus loin tandis que Roux est rattrapé à 14 km de la ligne. Dans l'emballage final, André Greipel (Lotto-Belisol) est bien emmené par ses équipiers. Mark Cavendish (Sky) se cale dans sa roue avant de jaillir à 100 mètres de la ligne. Il remporte l'étape avec une demie-roue d'avance sur Greipel. Le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack-Nissan) conserve le maillot jaune[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 2e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
Premier Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Jersey yellow number.svg en h 56 min 59 s
2e André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Belisol m.t
3e Matthew Goss Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE m.t
4e Tom Veelers Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Argos-Shimano m.t
5e Alessandro Petacchi Drapeau de l'Italie Italie Lampre-ISD m.t
6e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale m.t
7e Yauheni Hutarovich Drapeau de la Biélorussie Biélorussie FDJ-BigMat m.t
8e Juan José Haedo Drapeau de l’Argentine Argentine Saxo Bank-Tinkoff Bank m.t
9e Mark Renshaw Drapeau de l'Australie Australie Rabobank m.t
10e Tyler Farrar Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp m.t

Points attribués[modifier | modifier le code]

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

Côte de la Citadelle de Namur (Km 82,5)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
Premier Michael Mørkøv Jersey polkadot.svg Drapeau du Danemark Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank 1

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
Premier Fabian Cancellara Jersey yellow.svg Drapeau de la Suisse Suisse RadioShack-Nissan en 10 h 2 min 31 s
2e Bradley Wiggins Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Jersey yellow number.svg + s
3e Sylvain Chavanel Drapeau de la France France Omega Pharma-Quick Step + s
4e Tejay van Garderen Jersey white.svg Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing + 10 s
5e Edvald Boasson Hagen Drapeau de la Norvège Norvège Sky Jersey yellow number.svg + 11 s
6e Denis Menchov Drapeau de la Russie Russie Rabobank + 13 s
7e Philippe Gilbert Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing + 13 s
8e Cadel Evans Drapeau de l'Australie Australie BMC Racing + 17 s
9e Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Cannondale + 18 s
10e Ryder Hesjedal Drapeau du Canada Canada Garmin-Sharp + 18 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Points
Premier Peter Sagan Jersey green.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale 78 points
2e Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Jersey yellow number.svg 63 pts
3e Fabian Cancellara Jersey yellow.svg Drapeau de la Suisse Suisse RadioShack-Nissan 55 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Points
Premier Michael Mørkøv Jersey polkadot.svg Drapeau du Danemark Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank 4 points
2e Peter Sagan Jersey green.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale 1 pts
3e Pablo Urtasun Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi 1 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
Premier Tejay van Garderen Jersey white.svg Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing en 10 h 2 min 41 s
2e Edvald Boasson Hagen Drapeau de la Norvège Norvège Sky Jersey yellow number.svg + s
3e Rein Taaramäe Drapeau de l'Estonie Estonie Cofidis + 12 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
Première Sky Jersey yellow number.svg Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni en 30 h 8 min 7 s
2e RadioShack-Nissan Drapeau du Luxembourg Luxembourg + s
3e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + s

Abandon[modifier | modifier le code]

Aucun abandon

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :